Tests sérologiques, guéris, touristes… – Faciliter l’accès au certificat Covid: les Cantons disent oui 

Publié

Tests sérologiques, guéris, touristes…Faciliter l’accès au certificat Covid: les Cantons disent oui

Le Conseil fédéral doit se prononcer ce mercredi sur ses propositions autour du certificat Covid. Les autorités cantonales n’émettent que de légères réserves.

Le Conseil fédéral pourrait annoncer ses décisions en conférence de presse cet après-midi. 

Le Conseil fédéral pourrait annoncer ses décisions en conférence de presse cet après-midi.

20min/Simon Glauser

Le gouvernement doit décider s’il valide ses propositions faites il y a deux semaines et qui avaient été mises en consultation. Il s’agissait d’allonger la durée de validité du certificat Covid de 6 à 12 mois pour les personnes guéries, d’octroyer un certificat à ceux qui prouvent par un test sérologique qu’ils ont des anticorps, et de permettre aux touristes vaccinés avec les vaccins chinois d’obtenir le précieux sésame pour leur rendre la Suisse attrayante.

Large acceptation

Comme le relève la SRF, les Cantons sont très largementfavorables aux deux premières propositions, même si certains, comme Zurich et Argovie, craignent que cela n’affaiblisse paradoxalement l’offensive vaccinale qui débute la semaine prochaine. Ce dernier se prononce d’ailleurs contre la délivrance du pass Covid sur la base d’un test sérologique.

Concernant les touristes chinois, tous accueillent favorablement la proposition de leur permettre de venir en vacances en Suisse librement s’ils sont vaccinés avec Sinopharm et Sinovac. Tous, sauf un: le Canton de Thurgovie rejette la proposition.

Bienvenue, les Chinois!

En revanche, une proposition du Conseil fédéral divise: celle de donner un certificat aux personnes qui, pour des raisons médicales, ne peuvent ni se faire vacciner, ni se faire tester. On estime cependant que cela ne concerne qu’une centaine de personnes dans tout le pays.

Enfin, certains cantons, comme Fribourg, ont profité de l’occasion pour donner leur avis sur la levée de l’extension du certificat: «le moment n’est pas encore venu», dit le gouvernement fribourgeois.

Le Conseil fédéral devrait avaliser la plupart de ces propositions lors de sa séance ce mercredi. Il pourrait aussi préciser les modalités d’administration de la 3e dose aux personnes vulnérables.

(ywe)

Ton opinion

127 commentaires