Actualisé 19.01.2011 à 13:28

Distribution

Faible croissance en 2010 pour la Migros

Migros a vu ses ventes progresser l'an passé, mais dans une moindre mesure que son concurrent Coop.

Le numéro un suisse du commerce de détail a dégagé un chiffre d'affaires total de 25,028 milliards de francs, en hausse de 0,3%, sur fond de baisses de prix et d'une chute des revenus d'Hotelplan.

Compte tenu d'une baisse des prix de 2,1% en moyenne, l'augmentation en termes réels a atteint 2,9%, a précisé mercredi Migros.

Dans la guerre des prix sans merci à laquelle se livrent les distributeurs, Coop avait également diminué ses tarifs l'an passé. Les ventes du numéro deux suisse de la distribution s'étaient néanmoins accrues de 1,8%, dépassant pour la première fois les 20 milliards de francs.

L'année 2010 est la dernière où Migros peut se targuer de ventes globales plus élevées que son rival. Avec la reprise de l'entreprise de commerce de gros TransGourmet dans son entier, Coop dépassera Migros en termes de chiffre d'affaires en 2011.

Dans le seul commerce de détail, Migros a enregistré un chiffre d'affaires de 21,202 milliards de francs, en augmentation de 0,8% sur un an.

Piliers du groupe, les dix coopératives régionales ont vu leurs recettes diminuer de 0,4%, à 15,165 milliards de francs, mais progresser de 2,6% en incluant les remises de prix. De l'ordre de 3% en moyenne, les réductions ont atteint plus de 450 millions de francs. Fruits et légumes ont coûté en moyenne 3,8% de moins, la viande 6,5%.

Appétit pour le bio

Les produits bio ont suscité l'appétit: les ventes ont crû de 14%, à 407 millions de francs. Les labels Max Havelaar, FSC (écolabel visant à garantir la gestion durable des forêts) et coton bio ont également enregistré un plus, note Migros.

Du côté des enseignes spécialisées, la plus vive croissance revient au supermarché en ligne LeShop.ch. Lequel a vu, comme déjà annoncé, ses ventes bondir de 15% pour atteindre un résultat record de 151,1 millions de francs.

Les magasins de sport SportXX ( 6%) et d'ameublement Micasa ( 4%) ont enregistré des résultats en hausse également, de même que Globus ( 2,7%, à 817 millions de francs). Les boutiques Interio (-1,9%) et Ex-Libris, filiale active dans la librairie et les produits multimédias (-1,0%), ont, en revanche, accusé un repli.

Evoluant sur un marché âprement disputé, les revenus du discounter Denner se sont améliorés de 0,8%, à 2,784 milliards de francs.

Les ventes industrielles de Migros, avec notamment le chocolatier argovien Frey, ont progressé de 2,4% à 5,312 milliards de francs. Les affaires internationales ont connu une croissance à deux chiffres grâce à une hausse des exportations et à l'intégration de deux sociétés récemment acquises, indique le groupe sans plus de détails.

Recul marqué pour Hotelplan

La Banque Migros, qui a dévoilé mardi ses résultats, a aussi augmenté ses revenus, de 3,7% à 593 millions de francs. Sous l'effet de la hausse des cours du pétrole, le chiffre d'affaires des stations-service Migrol a augmenté de 9,1% à 1,7 milliard.

Dans son activité de voyagiste, Migros a pâti de l'évolution défavorable des devises et de la fermeture de l'espace aérien suite à l'éruption du volcan islandais au printemps dernier. Le chiffre d'affaires du groupe Hotelplan s'est contracté de 8%, pour tomber à 1,489 milliard de francs.

Fin 2010, Migros comptait 610 points de vente, soit six de plus qu'un an plus tôt. Le distributeur présentera son bilan détaillé le 29 mars.

(ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!