Failles de sécurité: la mafia profite
Actualisé

Failles de sécurité: la mafia profite

Les vulnérabilités informatiques auraient baissé de 5,4% l'an passé, un chiffre pour la première fois en baisse depuis dix ans, selon le rapport annuel «X-Force».

Mais, selon un spécialiste de la sécurité d'IBM, le crime organisé débourserait des montants supérieurs à 100 000 fr. pour acheter le silence des génies qui travaillent dans l'ombre pour découvrir ces vulnérabilités. Les vendeurs de logiciels achèteraient également ce type d'information pour corriger les failles et s'éviter toute mauvaise publicité. Selon un autre expert, la comptabilisation des failles n'est pas opportune. Il met plutôt en avant la hausse l'an passé de 28% de failles qualifiées de «critiques» et permettant des attaques d'envergure sur un réseau.

(laf)

Ton opinion