Actualisé 04.02.2019 à 10:00

SuisseFaire son shopping sur le Net et payer cash à la gare

Les automates des CFF servent désormais aussi à régler en liquide – et en toute discrétion – les achats faits sur la Toile.

von
frs
Les clients peuvent payer sans trace aux distributeurs.

Les clients peuvent payer sans trace aux distributeurs.

Keystone

La carte de crédit comme moyen de paiement universel est loin de faire l'unanimité. Certains n'y ont pas accès, alors que d'autres renâclent à laisser des traces numériques de leurs transactions. Forte de ce constat, une start-up allemande propose d'utiliser les distributeurs de billets des CFF pour régler ses courses en liquide, relate la «Sonntags­Zeitung».

Active en Allemagne, Cash Payment Solutions débarque en Suisse. Après avoir passé commande sur le Net, les clients reçoivent un code-barres par mail ou par SMS. Ils peuvent ensuite le retranscrire et payer en espèces auprès des quelque 1500 distributeurs de billets des CFF qui sont d'ores et déjà équipés. Les usagers ne peuvent pas dépenser plus de 1500 francs par jour.

En Allemagne, la société s'est associée avec des poids lourds de la consommation tels qu'Amazon ou les supermarchés Rewe. En Suisse, Cash Payment Solutions est en discussion avec des détaillants et distributeurs en ligne, explique Jürg Sigrist, porte-parole de la société en Suisse. Si l'entreprise ne donne aucune info sur le volume des transactions, elle mise sur les clients avides de discrétion, estime Ralf Beyeler de moneyland.ch.

Pour les CFF, le partenariat est doublement gagnant. Non seulement le transporteur touche une commission à chaque paiement, mais il rentabilise aussi des machines toujours moins utilisées.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!