«Prédicitions»: Faites votre prière

Actualisé

«Prédicitions»Faites votre prière

Hollywood au service du divin, c'est aberrant. Quand en plus on nous sert une énième apocalypse, c'est barbant.

La fin du monde nous pend une fois de plus au nez. Sauf que ce coup-ci, la seule manière d'y échapper est soit d'être désigné comme élu par les aliens soit de s'en remettre à Dieu, et très franchement, pour une fois, on serait tenté de devenir l'objet de torture des gros bonshommes verts.

La dernière réalisation d'Alex Proyas («I, Robot») suinte la célébration de la foi et perd son statut de divertissement pour se faire objet de propagande. Dès lors que Nicolas Cage apparaît, nous sommes pris au piège d'une énorme machination fétichiste cherchant à nous faire entendre que l'homme ne serait rien sans le Tout-Puissant.

En tant que spectateur, alias pauvre pécheur, un sentiment soudain de gêne s'installe. Et pourtant Proyas réussit le pari purement cinématographique de parvenir à livrer une scène d'apocalypse absolument renversante. Atterrant (dans tous les sens du terme, donc).

(win)

«Prédicitions»

D’Alex Proyas, avec Nicolas Cage, Rose Byrne.

Ton opinion