JO 2018: Fanny Smith est dans le coup avant vendredi
Actualisé

JO 2018Fanny Smith est dans le coup avant vendredi

La Vaudoise s'est classée 5e, jeudi à Pyeongchang, de la descente de placement en skicross.

Fanny Smith lors de l'épreuve. (Jeudi 22 février 2018)

Fanny Smith lors de l'épreuve. (Jeudi 22 février 2018)

Keystone

Fanny Smith est dans le coup, avant les finales olympiques de Pyeongchang, vendredi (dès 2 heures, heure suisse). La Vaudoise s'est classée 5e de la descente de placement qui sert à composer les séries décisives, dès les 8es de finale.

La championne du monde 2013 a concédé 0''79 à Marielle Thompson, qui emmène un triplé de Canadiennes. La grande dominatrice de l'hiver, la Suédoise Sandra Näslund, est arrivée 4e. Les autres Suissesses sont 10e (Sanna Lüdi), 16e (Talina Gantenbein) et 23e (Priscillia Annen).

Les 24 athlètes en lice sont admises pour les finales de vendredi. Cette descente de placement donne une valeur indicative des forces en présence. Les finales, sous forme d'affrontements entre quatre skieuses descendant de front (2 qualifiées à chaque fois dès les 8es), s'annoncent différentes. Mercredi, le champion olympique Brady Leman (CAN) et son dauphin appenzellois Marc Bischofberger s'étaient classés respectivement 8e et 9e du «contre-la-montre» matinal avant de briller lors des finales.

Versée dans le troisième 8e de finale, Fanny Smith pourrait retrouver Sandra Näslund dès les quarts de finale. Sanna Lüdi et Priscillia Annen seront pour leur part opposées dès leur 8e de finale. Quant à Talina Gantenbein, elle aura l'insigne honneur de défier dès la première série la championne olympique en titre Marielle Thompson. (nxp/ats)

(NewsXpress)

Ton opinion