Football – Super League: Fans bientôt enterrés aux couleurs du FCB?

Actualisé

Football – Super LeagueFans bientôt enterrés aux couleurs du FCB?

Une motion autorisant l'ensevelissement de supporters du FC Bâle dans des «tombes thématiques» a été acceptée par le Parlement.

par
duf
1 / 4
Rouge et bleu jusqu'à la mort. Le Parlement a accepté cette semaine une motion demandant l'autorisation de pouvoir enterrer ceux qui le souhaitent dans des «tombes thématiques»...

Rouge et bleu jusqu'à la mort. Le Parlement a accepté cette semaine une motion demandant l'autorisation de pouvoir enterrer ceux qui le souhaitent dans des «tombes thématiques»...

Sacha Grossenbacher
... , ce qui permettrait notamment d'ensevelir des supporters aux couleurs «rouge et bleu» du FC Bâle.

... , ce qui permettrait notamment d'ensevelir des supporters aux couleurs «rouge et bleu» du FC Bâle.

Keystone/Georgios Kefalas
Depuis 2012, les fans de Schalke 04 peuvent être enterrés dans une tombe aux couleurs de leur équipe favorite

Depuis 2012, les fans de Schalke 04 peuvent être enterrés dans une tombe aux couleurs de leur équipe favorite

«Jusqu'à ma mort, je les soutiendrai!» Quel fan d'équipe sportive n'a pas un jour prononcé ces paroles pour montrer son infaillible attachement au club de son coeur? Certains sont même allés plus loin en désirant afficher leurs couleurs bien après leur trépas.

C'est notamment le cas à Gelsenkirchen (All), où les fans de Schalke 04 peuvent être enterrés dans une tombe aux couleurs de leur équipe favorite, s'ils le désirent. Tout comme à Hambourg. Et voilà que le FC Bâle pourrait bientôt s'y mettre aussi.

Le Parlement a accepté cette semaine une motion demandant l'autorisation de pouvoir enterrer ceux qui le souhaitent dans des «tombes thématiques», ce qui permettrait notamment d'ensevelir des supporters aux couleurs «rouge et bleu» du FC Bâle.

Restera alors à séduire les fans eux-mêmes. Contactés par «20 Minuten», des porte-parole des principaux groupes de supporters due FCB ne semblent pour l'heure pas outre mesure intéressés par ce genre d'offre. «Je ne pense pas que nous soyons encore vraiment prêts pour ça, a commenté l'un d'eux. D'autant plus que ça coûterait certainement plus cher qu'une tombe traditionnelle».

Ton opinion