Le forcené court toujours: Faut-il laisser l'école du quartier fermée?
Actualisé

Le forcené court toujoursFaut-il laisser l'école du quartier fermée?

L'école des Tilleuls de Bienne restera fermée en raison du risque que le forcené ne traine dans les parages.

L'école des Tilleuls à Bienne restera fermée lundi en raison de la possible présence dans les environs du forcené qui a grièvement blessé un agent. Cette décision a été prise dimanche soir par les autorités scolaires et la police bernoise, a indiqué le commandant de la police bernoise Stefan Blättler au «19:30» de la TSR.

Des chaînes téléphoniques ont été mises en place afin que les parents soient informés dans la foulée. C'est important car ils ne doivent pas avoir de doute, avait indiqué en début d'après-midi Pierre-Yves Moeschler, conseiller municipal biennois et directeur de la formation, qui disait comprendre la nervosité des familles et des enseignants.

Coups de feu?

Par ailleurs, un habitant du quartier des Tilleuls et un couple domicilié dans le quartier voisin du Petit-Marais ont indiqué à l'ATS avoir entendu dans la nuit de samedi à dimanche, entre 0h30 et 1h, des détonations qu'ils ont considérées comme une série de coups de feu en provenance de la forêt. Contactée, la police s'est refusé à tout commentaire à ce sujet.

A 5h15, Franklin Cooper, de la police cantonale pour la région Jura bernois-Seeland, a indiqué que «le fuyard n'a pas réapparu, il n'y a rien de nouveau. Nous sommes toutefois en train d'examiner diverses pistes». Dans la matinée et en début d'après-midi, la situation était très calme dans le quartier des Tilleuls.

(ats)

Ton opinion