Valais: Faute de frappe: il offre 1,55 million pour «VS 1»
Actualisé

ValaisFaute de frappe: il offre 1,55 million pour «VS 1»

La plaque d'immatriculation «VS 1», mise aux enchères le 15 février, déchaîne les passions. Le montant déjà record de 150'000 francs a été pulvérisé mardi soir suite à une erreur, rectifiée ensuite.

par
cga/ats
1 / 10
15.03.2017 On sait désormais qui a acheté la plaque d'immatriculation la plus chère de Suisse: Otto Ruppen, un chef d'entreprise haut-valaisan. Il dit l'avoir acquise pour protester contre les autorités cantonales.

15.03.2017 On sait désormais qui a acheté la plaque d'immatriculation la plus chère de Suisse: Otto Ruppen, un chef d'entreprise haut-valaisan. Il dit l'avoir acquise pour protester contre les autorités cantonales.

14.03.2017 Les enchères de la plaque d'immatriculation «VS 1»ont atteint le montant record de 160'100 francs.

14.03.2017 Les enchères de la plaque d'immatriculation «VS 1»ont atteint le montant record de 160'100 francs.

«VS 1» pourrait devenir la plaque minéralogique la plus chère de Suisse. Mardi 21.02.2017 les enchères atteignaient 155'000 francs jusqu'à l'impensable.

«VS 1» pourrait devenir la plaque minéralogique la plus chère de Suisse. Mardi 21.02.2017 les enchères atteignaient 155'000 francs jusqu'à l'impensable.

Keystone/Laurent Gillieron

A 20 jours du terme de l'enchère, le montant offert pour s'adjuger la première plaque minéralogique du canton avait déjà dépassé le précédent record, qui s'élevait à 135'000 francs, mardi matin. Un individu offrait jusqu'à 155'000 francs mardi en début de soirée jusqu'à l'impensable.

Plusieurs lecteurs ont envoyé à 20 minutes les images de la dernière enchère. Le montant s'élève désormais à 1'555'000 francs, soit 10 fois plus que la précédente offre (voir diaporama ci-dessus).

La personne qui a soumis la dernière proposition s'est fait connaître sous le pseudonyme de «Didau». «Elle s'est trompée et a rajouté un zéro de trop», se risque à expliquer un lecteur... Un peu plus tard dans la soirée de mardi, le même «Didau» avait changé son offre comme cela peut être consulté sur le site dédié à cette vente aux enchères. Ces 155'500 francs ont depuis été dépassé par une proposition à hauteur de 159'900 francs.

Le prix record déboursé pour une plaque d'immatriculation en Suisse est de 135'000 francs payés pour la plaque «SG 1» en février 2013. Quatre ans auparavant, la plaque «VD 1» avait été adjugée pour 122'500 francs.

L'identité des enchérisseurs n'est pas dévoilée. Chaque propriétaire de voiture domicilié en Valais peut y participer sous un pseudonyme. L'Etat mettra annuellement 60 numéros de plaques de voitures et 36 de motos aux enchères durant dix ans et espérait, jusqu'à cette enchère surprise, récolter un million de francs au total.

Un seul numéro à un chiffre sera proposé par année, six à deux chiffres et 12 à trois chiffres. Les plaques «VS 1» à «VS 99» n'ont jamais été mises en circulation. Et près de 600 numéros sont disponibles entre «VS 100 et «VS 999». Des numéros ronds ou spéciaux compléteront les plaques proposées.

Ton opinion