escroquerie: Faux courtier immobilier sous les verrous
Actualisé

escroquerieFaux courtier immobilier sous les verrous

La police genevoise a arrêté un homme de 61 ans accusé d'escroquerie, d'abus de confiance et de menaces.

Promettant une plus-value de 400 % sur l'argent qu'on lui confiait, l'aigrefin a soutiré 18 900 francs en mars à un «client» qui n'a jamais revu le moindre centime.

Le prévenu s'était présenté comme un courtier immobilier, indique la police mardi. Il a menacé par téléphone le plaignant de lui envoyer des hommes de main lorsque celui-ci s'est adressé à la police, constatant que l'escroc ne lui versait pas une première tranche de 10 000 francs promise pour le mois d'avril.

(ats)

Ton opinion