Genève: Faux handicapés, vrais mendiants

Actualisé

GenèveFaux handicapés, vrais mendiants

Du matériel médical a été découvert dans les bagages de deux Roumains à la douane de la gare Cornavin. Ils ont avoué l'utiliser pour mendier et ont pu repartir avec.

par
lmo

Les gardes-frontière gardent leur mésaventure en travers de la gorge. Il faut dire que les deux mendiants roumains qu'ils ont contrôlés sont repartis avec tout leur attirail malgré leur malhonnêteté.

Se présentant comme des touristes pour quelques semaines lors d'un contrôle douanier à la gare de Genève, ils ont tout de même été soupçonnés de fraude par les agents. Ceux-ci ont décidé d'inspecter les bagages des visiteurs.

Le résultat du scanner a permis de déceler des pièces en aluminium qui se sont avérées être, après vérification, des béquilles destinées aux personnes à mobilité réduite, en pièces détachées.

Les deux individus qui venaient de Lyon ont finalement déclaré qu'ils se rendaient à Genève pour mendier. Ils ont expliqué que ce genre d'accessoires permet de faire appel à la pitié des passants et que l'investissement consenti pour cet équipement est rapidement rentabilisé. «Attention, car tous les mendiants qui le montrent ne sont pas forcément handicapés», s'exclame Michel Bachar, porte-parole des gardes-frontière.

Ils ont déclaré en outre qu'ils voyageaient régulièrement de ville en ville et dormaient sous les ponts pour ne pas dépenser trop d'argent lors de leur périple. Ils ont pu repartir avec tout leur matériel, rien ne pouvant leur être reproché. (lmo/20 minutes)

Ton opinion