Actualisé 27.03.2008 à 18:18

Faveurs sexuelles contre logement

Paris. Offrir ses charmes pour s'acquitter d'un loyer: le procédé était apparu aux Etats-Unis il y a deux ans.

Selon Swissinfo.ch, c'est maintenant en France que la pratique s'observe, par l'intermédiaire d'un site web hébergé en Suisse. «Propose à jeune fille libertine une colocation contre services»: les pages de «Missive» offrent des dizaines d'annonces de ce genre, ou des emplois pour secrétaires prêtes à passer sous le bureau. Ce type d'offres est strictement interdit en France et peut aboutir à des poursuites pour proxénétisme. La presse française n'a pas manqué de dénoncer «Missive», un site que le webmaster reconnaît être suisse.

(bfi)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!