Actualisé 08.08.2017 à 16:20

Cyclisme

Favori, Stefan Küng s'impose aux Pays-Bas

Le St-Gallois a tenu son statut de favori de la deuxième étape du Tour du Benelux. Stefan Küng est le nouveau leader au général.

Stefan Küng lors du contre-la-montre au Tour de France en juillet dernier.

Stefan Küng lors du contre-la-montre au Tour de France en juillet dernier.

Keystone

Stefan Küng tient enfin sa victoire sur un contre-la-montre du World Tour. Le Thurgovien s'est imposé lors du «chrono» du Tour du Benelux disputé sur 9 km à Voorburg (NED). Le rouleur de l'équipe BMC a devancé de 4'' le Polonais Maciej Bodnar et de 5'' le Néerlandais Tom Dumoulin.

Küng endosse également le maillot de leader de l'épeuve, qui se terminera dimanche, avec les mêmes écarts sur Bodnar et Dumoulin.

Le Thurgovien a eu la chance de disputer sa course sur des routes sèches. Comme ce fut le cas pour Bodnar, vainqueur du dernier contre-la-montre du Tour de France à Marseille, et Dumoulin. Mais la pluie s'est mise à tomber fortement par la suite, enlevant toute chance à des coureurs comme Tony Martin ou le leader Peter Sagan.

Le champion de Suisse de la spécialité tournait autour de la victoire dans un contre-la-montre du World Tour depuis un certain temps. Il avait été battu à deux reprises au Tour de Suisse dans l'exercice par l'Australien Rohan Dennis. Puis il était passé à côté du maillot jaune au Tour de France pour très peu en échouant à la deuxième place du contre-la-montre de Düsseldorf derrière le Britannique Geraint Thomas.

Un livre pour patienter

Après avoir passé la ligne d'arrivée, Küng a dû attendre plus de deux heures et demie avant de pouvoir fêter son troisième succès au niveau du World Tour (2 étapes du Tour de Romandie). Pour passer le temps, le Thurgovien n'a pas hésité à se munir d'un livre pour passer le temps. «Comme j'ai laissé derrière moi deux grands rouleurs avec Bodnar et Dumoulin, j'ai espéré que ce serait suffisant pour la victoire», relevait-il.

Dernier partant, le Slovaque Peter Sagan, vainqueur la veille de la première étape, a concédé 25'' sur Küng et a dû ainsi lâcher son maillot de leader au profit du Thurgovien. Ce dernier avait déjà porté pendant une journée le maillot jaune au Tour de Suisse. «Comme j'ai disputé le Tour de France, je suis dans une très bonne forme», a-t-il poursuivi.

Le Tour du Benelux dure jusqu'à dimanche. La troisième étape ce mercredi conduira le peloton en Belgique sur 185 km généralement plats entre Blankenberge et Ardooie. (nxp/ats)

(NewsXpress)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!