FC Sion: attention à la soirée peau de banane
Actualisé

FC Sion: attention à la soirée peau de banane

Deux semaines après son 0-0 à Ried, le FC Sion devra impérativement battre les Autrichiens ce soir dès 20 h à Genève.

Tout autre résultat entraînerait une série de tirs au but (en cas de score nul et vierge) ou l'élimination des Valaisans dès le second tour préliminaire de la Coupe de l'UEFA.

Elimination? Un mot que l'on réfute catégoriquement d'utiliser en Valais tant il semble inimaginable que le deuxième de Super League morde la poussière contre la lanterne rouge du championnat autrichien. Déjà que Salzbourg a sorti Zurich lors des qualifications pour la Ligue des champions...

Si le risque d'une soirée peau de banane existe, les joueurs du président Christian Constantin possèdent les arguments nécessaires pour classer l'affaire rapidement. De quoi éviter de trembler inutilement dans le dernier quart d'heure.

Dimanche à Tourbillon, face au FC Bâle, les Sédunois ont prouvé qu'ils pouvaient désormais gérer la blessure de Tariq Chihab en évoluant en 4-2-3-1. Au match aller, à Ried, l'absence du Marocain et une tactique un peu trop frileuse avaient débouché sur un évident manque d'inspiration. De quoi sérieusement réduire le volume offensif du FCS.

Pour transpercer la défense autrichienne, Sion pourra compter sur Alberto Regazzoni. Les accélérations sur le flanc gauche du Tessinois virevoltant pourraient bien mettre en crise la défense adverse. Quant à Sanel Kuljic, touché aux ligaments internes d'un genou, il pourrait devoir laisser sa place de titulaire en attaque au Costaricien Alvaro Saborio.

David Cherix

Ton opinion