Actualisé 10.04.2020 à 12:32

Football

FC Sion: quatre des neuf exclus reviennent

Pajtim Kasami, Ermir Lenjani, Birama Ndoye et Mickaël Facchinetti ont finalement accepté les conditions de chômage partiel.

Pajtim Kasami est l'un des quatre joueurs du FC Sion à avoir fait machine arrière.

Pajtim Kasami est l'un des quatre joueurs du FC Sion à avoir fait machine arrière.

Keystone

Quatre des neuf joueurs du FC Sion qui avaient été licenciés par Christian Constantin pour avoir refusé le chômage partiel ont finalement trouvé un accord avec le président du club, révèle l'agence «Keystone-ATS».

Pajtim Kasami (joueur le mieux payé de l'effectif), Ermir Lenjani, Birama Ndoye et Mickaël Facchinetti sont en effet revenus en arrière et ont accepté les conditions de chômage partiel. «Ils sont revenus à la raison», se félicite Constantin.

Le retour de ces quatre joueurs est bienvenu, dans l'optique d'une reprise du championnat qui pourrait s'effectuer fin mai-début juin. Mais pour Constantin, cette reprise est de plus en plus hypothétique. «Il y a beaucoup de choses à régler, notamment sur le plan financier, explique-t-il à l'agence. Contrairement à un pays comme l'Allemagne, où le montant des droits télévisés peut justifier la tenue des matches à huis clos, nous perdrons beaucoup d'argent en Suisse si nous devions jouer sans public. Qui paiera?»

Constantin va plus loin encore: «Le foot devra se plier aux décisions des autorités sanitaires. Sinon, comment un professeur d'auto-école acceptera-t-il de ne toujours pas travailler, sous prétexte qu'il est assis trop près de son élève conducteur, alors qu'un défenseur pourra coller à un attaquant adverse sur corner?»

(NewsXpress)
Trouvé des erreurs?Dites-nous où!