Actualisé 10.08.2007 à 20:02

FC Zürich est en tête, St - Gall essuie une sacré défaite

Cinq matches, cinq défaites ! St-Gall est plus que jamais au fond du trou.

Les «Brodeurs» ont cette fois-ci subi la loi du FC Zurich, vainqueur 3-1 au Hardturm pour le compte de la 5e journée d'Axpo Super League. Raffael, Cesar et Alphonse ont répondu à l'ouverture du score pourtant signée Marazzi.

Malgré le soutien témoigné ces derniers jours par ses dirigeants, on voit mal comment Rolf Fringer pourrait conserver sa place sur le banc st-gallois. A sa décharge, ses joueurs ont, face au double champion de Suisse, livré une prestation tout à fait correcte. Peut-être même la meilleure de l'exercice. Le 1-0 signé Marazzi après une combinaison avec Di Jorio et Feutchine rendait en quelque sorte justice à l'équipe la plus malmenée de l'élite helvétique.

Mais, comme bien souvent, la chance et la réussite ne sont jamais du côté des formations en difficulté. La faute à un FCZ qui sut se réveiller au retour des vestiaires, notamment sous l'impulsion de Chikhaoui, à coup sûr le meilleur transfert de Super League cet été. Le Tunisien était ainsi à l'origine de l'égalisation de Raffael, qui offrait peut-être au public zurichois son cadeau d'adieu. L'offre de Hertha Berlin pour l'enrôler devient en effet pressante.

Deux minutes plus tard, le ciel tombait sur la tête de St-Gall, qui se voyait puni par un très généreux penalty accordé par Mme Petignat après une «faute» de Fernando sur Chikhaoui. Zurich prenait l'avantage grâce à Cesar, puis assurait son succès par Alphonse, servi là encore par l'intenable Tunisien.

Pour St-Gall, il s'agit du plus mauvais départ en championnat depuis 35 ans et la saison où il était remonté en LNA. Cette année- là, l'équipe dirigée par le duo Perusic/Kurt avait pris le 12e rang final.

(ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!