Tennis: «Fedal», épisode deux: le retour à Palexpo!

Actualisé

Tennis«Fedal», épisode deux: le retour à Palexpo!

Roger Federer et Rafael Nadal vont rejouer en double, ce dimanche midi à Palexpo. L'Europe est à deux victoires d'une troisième Laver Cup.

par
Mathieu Aeschmann

Deux ans après leur grande première à Prague, Roger Federer et Rafael Nadal vont à nouveau former la paire de double la plus titrée de l'histoire du tennis, ce dimanche midi en ouverture de la troisième journée de la Laver Cup. Alors qu'il manque deux succès à ses troupes pour conserver le trophée, le capitaine Björn Borg n'a pas beaucoup hésité avant de désigner sa dernière paire de double du week-end. Vainqueur au "match tie-break" du duo Sock-Querrey en 2017, "Fedal" sera à nouveau opposé à une paire 100% américaine: Jack Sock et John Isner.

La suite des nominations pour cette journée décisive est tombée sans grande surprise. Alors que l'Europe a viré samedi soir avec deux points d'avance (7-5), les capitaines ont en effet décidé de lancer leurs plus grands atouts. Après le double, le public de Palexpo aura ainsi le droit à un explosif Kyrgios - Nadal, le match des dix premiers jours de Wimbledon. Au regard du niveau de jeu proposé par l'Australien samedi, ce choc s'annonce particulièrement incertain et pourrait faire basculer cette troisième Laver Cup dans la folie. Car Roger Federer aura ensuite à dompter le service de feu de John Isner, dont la fin de match face à Zverev a marqué les esprits.

Si le "Team World" parvenait à remporter deux de ces trois matches, tout se jouerait alors dans un simple décisif entre Milos Raonic et "Sascha" Zverev. Björn Borg aurait-il pu faire confiance à Dominic Thiem, impressionnant mentalement contre Shapovalov vendredi (trois balles de match sauvées)? Peut-être. Mais l'Autrichien faisait face à une adversité nettement moins solide que Zverev; lequel avait largement dominé John Isner durant une heure et demi avant de craquer.

Une chose est sûre: si l'Europe veut éviter de se poser cette question ces prochaines heures et semaines, elle a tout intérêt à commencer son dimanche par le point du double. Car celui-ci lui offrirait trois "matches de Laver" aux hommes en bleu. Or avec Roger Federer et Rafael Nadal, elle pourrait être moins bien armée.

Ton opinion