Actualisé 04.07.2015 à 17:05

Tennis - Wimbledon

Federer a fait taire le bombardier

Le Bâlois s'est qualifié pour les 8es de finale en se défaisant 6-4 6-4 6-7 6-2 de l'Australien Sam Groth. Il aurait pu s'éviter quelques cheveux blancs.

de
Grégory Beaud, Londres
1 / 29
12.07 Roger Federer (no 2) a manqué une nouvelle opportunité d'accrocher un 18e titre du Grand Chelem à son palmarès. Le Bâlois s'est incliné 7-6 (7/1) 6-7 (10/12) 6-4 6-3 en finale à Wimbledon face à Novak Djokovic (no 1).

12.07 Roger Federer (no 2) a manqué une nouvelle opportunité d'accrocher un 18e titre du Grand Chelem à son palmarès. Le Bâlois s'est incliné 7-6 (7/1) 6-7 (10/12) 6-4 6-3 en finale à Wimbledon face à Novak Djokovic (no 1).

Glyn Kirk
10.07 Roger Federer jouera dimanche sa 10e finale à Wimbledon! Il a réussi une démonstration dans la deuxième demi-finale, dominant Andy Murray (no 3) 7-5 7-5 6-4 en 2h07'.

10.07 Roger Federer jouera dimanche sa 10e finale à Wimbledon! Il a réussi une démonstration dans la deuxième demi-finale, dominant Andy Murray (no 3) 7-5 7-5 6-4 en 2h07'.

Gerry Penny
08.07 Stan Wawrinka, qui visait une première demi-finale sur le gazon londonien, s'est incliné 6-4 4-6 3-6 6-4 11-9 en 3h28' face à Richard Gasquet (no 20) dans un quart de finale passionnant.

08.07 Stan Wawrinka, qui visait une première demi-finale sur le gazon londonien, s'est incliné 6-4 4-6 3-6 6-4 11-9 en 3h28' face à Richard Gasquet (no 20) dans un quart de finale passionnant.

AP/Pavel Golovkin

Une double-faute et la physionomie du match a changé. Alors que Roger Federer était poussé dans un tie-break lors de la 3e manche, tout semblait sous contrôle. Face aux missiles de l'Australien, le Rhénan avait réussi le break deux fois très rapidement dans les manches 1 et 2. S'il n'y était pas parvenu dans le 3e set, le Bâlois n'avait jamais été inquiété sur son service. Habitué de l'exercice, il semblait bien parti pour boucler l'affaire en 3 sets. Et puis, à 3-3 dans le jeu décisif, Roger Federer a commis une grossière double-faute. Son adversaire n'a plus lâché son os et a poussé le No 2 mondial à un 4e set. Et dire que «RF» n'a fait que deux erreurs directes dans cette manche égarée...

«Ça peut arriver, a remarqué le No 2 mondial. Une double et deux trois coups qui sortent de peu. Je pense qu'il y avait moyen que je passe en 3 sets». Roger Federer ne s'est pas fait avoir une seconde fois. Dans le 4e set, il a immédiatement pris le service du cannonier et n'a plus été inquiété. La frayeur n'a finalement duré qu'un quart d'heure. Face à un adversaire surpuissant mais terriblement limité, le Bâlois a pu dérouler. «Je pense qu'il a aussi commencé à sentir un peu la fatigue», a-t-il remarqué.

Federer se mesurera en 8e de finale à l'Espagnol Roberto Bautista Agut, tête de série No 20. Les deux hommes se sont affrontés à 2 reprises, en 2014. Le Suisse s'était imposé tant à l'US Open (6-4 6-3 6-2), qu'au Masters 1000 de Shanghai (6-4 6-2). Le danger s'annonce tout de même moins grand que face à un lance-balles de la trempe de Sam Groth, même si l'Espagnol s'était imposé à Bois-le-Duc, en 2014. «Ce n'est pas un Espagnol classique. Il a un jeu très à plat et ce n'est pas un hasard si le gazon lui convient. Une chose est sûre, ce sera un match différent de mes deux tours face à Querrey et Groth».

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!