Federer, ben Laden, le pape, Di Caprio... mais pas Bush
Actualisé

Federer, ben Laden, le pape, Di Caprio... mais pas Bush

Le magazine Time a publié la liste des 100 personnalités les plus influentes du monde.

Parmi elles, Roger Federer, Oussama ben Laden, le pape, ou encore Leonardo DiCaprio. Pour la première fois cette année, George W. Bush n'y figure pas.

La liste, détaillée dans le numéro de Time à paraître vendredi, inclut en revanche les principaux candidats démocrates à la présidentielle américaine de 2008, Hillary Clinton et Barack Obama, ainsi que la présidente de la Chambre des représentants, la démocrate Nancy Pelosi.

Cette catégorie «Dirigeants et révolutionnaires» comprend aussi la ministre israélienne des Affaires étrangères Tzipi Livni - qui a droit à un portrait rédigé par son homologue américaine Condoleezza Rice - et Mme Rice elle-même, présente dans ce top 100 pour la 4e année consécutive.

Se côtoient également le gouverneur de Californie Arnold Schwarzenegger, le chef de l'Etat cubain par interim Raul Castro, la chancelière allemande Angela Merkel et le guide suprême iranien, l'ayatollah Ali Khamenei.

L'ex-vice-président Al Gore est désormais dans la liste «scientifiques et penseurs», aux côtés du cofondateur de Microsoft Paul Allen, de l'astrophysicien et Nobel John Mather ou du chercheur sur les cellules souches embryonnaires Douglas Melton.

Parmi les artistes, Time distingue Sacha Baron Cohen (créateur de Borat), Leonardo Di Caprio, Martin Scorsese, Cate Blanchett. Le directeur artistique de Lanvin Alber Elbaz, la popstar Justin Timberlake, le top model Kate Moss, le musicien sénégalais Youssou N'Dour complètent la liste.

L'hebdomadaire, qui ne donne pas de classement parmi les sélectionnés et n'explicite pas forcément ses choix, dit vouloir honorer «les hommes et femmes dont le pouvoir, le talent ou l'exemple moral sont en train de transformer notre monde».

Dans ses «Héros et pionniers», il distingue le milliardaire philanthrope Warren Buffett, Roger Federer, le footballeur français Thierry Henry, l'acteur et militant de la cause du Darfour George Clooney.

Enfin les «entrepreneurs» de l'année incluent les cofondateurs du site de partage de vidéos YouTube, le fondateur d'Apple Steve Jobs, le magnat de l'acier Lakshmi Mittal, ainsi que le patron de LVMH, le Français Bernard Arnault.

(ats)

Ton opinion