Tennis - Masters de Rome: Federer et Allegro s'imposent

Actualisé

Tennis - Masters de RomeFederer et Allegro s'imposent

Après une longue parenthèse de plus de deux ans et demi, Yves Allegro et Roger Federer ont connu à nouveau les délices de la victoire en double.

Federer et Allegro renouent avec la victoire.

Federer et Allegro renouent avec la victoire.

A Rome, le Valaisan et le Bâlois ont cueilli leur premier succès depuis août 2007.

Allegro/Federer ont battu 6-4 7-6 (7/4) la paire formée du Suédois Johan Brunstrom et du ressortissant des Antilles néerlandaises Jean-Julien Roger. Au prochain tour, les Suisses seront opposés aux têtes de série no 6 du tableau, le Suédois Simon Aspelin et l'Australien Paul Hanley.

En simple, Roger Federer sera en lice mardi, tout comme Stanislas Wawrinka (ATP 26) qui sera opposé à l'Autrichien Jürgen Melzer (ATP 27). Le no 1 mondial rencontrera Ernests Gulbis (ATP 40) qui s'est montré fort percutant lors de son premier tour contre Marcos Baghdatis (ATP 33). Le Letton s'est imposé 6-2 6-2 devant le Chypriote.

Même si Gulbis fut désarmé il y a deux semaines à Monaco devant Stanislas Wawrinka - le Vaudois l'avait battu 6-1 6-4 -, la méfiance est de rigueur. Auteur d'un bon parcours à Barcelone où il a gagné trois matches avant de s'incliner contre le futur vainqueur du tournoi Fernando Veradsco, le Letton avait inquiété Roger Federer cette année à Doha.

Au Qatar, le Bâlois avait dû aller à la limite des trois sets -6-2 4-6 6-4 - pour lui barrer la route en quart de finale. «Ce premier tour n'a rien d'évident, reconnaît Federer. Gulbis n'est pas un spécialiste de terre battue. Mais il demeure un adversaire dangereux en raison de la qualité de son jeu d'attaque».

(si)

Ton opinion