Federer et Dua Lipa parmi les co-présidents du gala du Met

Actualisé

New YorkFederer et Dua Lipa parmi les coprésidents du gala du Met en 2023

Le tennisman fraîchement retraité et la chanteuse seront accompagnés des actrices Michaela Coel et Penélope Cruz.

Roger Federer et Dua Lipa.

Roger Federer et Dua Lipa.

La légende du tennis Roger Federer, la chanteuse Dua Lipa et les actrices Michaela Coel et Penélope Cruz coprésideront le prochain gala du Metropolitan Museum, grand rendez-vous mondain de New York, où les stars défilent dans des tenues extravagantes.

«En l’honneur de Karl»

Le quatuor accompagnera sur les marches du Met la grande prêtresse de la mode et rédactrice en chef du magazine «Vogue» Anna Wintour, qui préside, elle, chaque édition de l’événement, a annoncé le musée new-yorkais dans un communiqué. À la fois défilé de célébrités et soirée mondaine et philanthropique, le gala du Met constitue la principale source de financement du département mode du musée (The Costume Institute), soit un total estimé à plus de 16 millions de dollars en 2021.

Chaque année, l’événement a lieu le premier lundi du mois de mai et il accompagne l’ouverture de la grande exposition du «Costume Institute», consacrée en 2023 au créateur décédé en 2019 Karl Lagerfeld. Le code vestimentaire de la soirée sera d’ailleurs «En l’honneur de Karl». C’est généralement à partir de ce thème imposé que les grands couturiers et les marques de luxe conçoivent les tenues les plus originales ou extravagantes portées par les vedettes internationales pour se distinguer sur le tapis rouge devant des nuées de photographes.

Un choix très attendu

Le choix des présidents du gala est aussi scruté dans l’univers de la mode et des célébrités. À côté de Roger Federer, légende du tennis qui a pris sa retraite en 2022, figure l’actrice espagnole Penélope Cruz, qui avait défilé pour Karl Lagerfeld.

Les deux autres coprésidentes sont des vedettes montantes de la musique et de la fiction: la chanteuse britannique et albanaise Dua Lipa, connue pour le tube «Levitating» et qui totalise à 27 ans six Brit Awards et trois Grammy Awards, ainsi que l’actrice et scénariste Michaela Coel, 35 ans, auteure de la série «I may destroy you» sur le récit d’un viol et de ses conséquences, et qui incarne un des personnages du dernier Marvel au cinéma, «Black Panther: Wakanda Forever».

(AFP)

Ton opinion

16 commentaires