Doha: Federer gagne sans forcer
Actualisé

DohaFederer gagne sans forcer

Une heure a suffi à Roger Federer (ATP 3) pour se hisser en quart de finale du tournoi de Doha. Le Bâlois a battu 6-2 6-3 le Slovène Grega Zemlja (ATP 116).

Malgré passablement de vent, le Bâlois a fait preuve d'une grande maîtrise et a facilement dominé son modeste adversaire. «Nous n'aimons pas vraiment jouer avec du vent, a expliqué Federer au sortir du court. Tout est plus difficile. Mais, aujourd'hui, cela ne m'a pas beaucoup gêné, j'ai pratiqué un bon tennis.»

Une demi-heure par set, aucun break concédé et un excellent pourcentage au service (près de 80% des points remportés sur sa mise en jeu et seulement 4 points laissés à Zemlja en seconde manche): le bilan est totalement positif pour un Federer qui s'est déjà imposé à Doha en 2005, 2006 et 2011. Et qui reste, rappelons-le, sur trois tournois victorieux (Bâle, Parix-Bercy et le Masters de Londres).

Même s'il est apparu un brin moins tranchant dans le deuxième set, l'homme aux 16 sacres en Grand Chelem semble heureux de son état de forme. «Je n'ai pas eu énormément de temps pour ma préparation hivernale. J'ai effectué un gros travail en salle de gymnastique pour maintenir ma condition physique comme elle l'était en fin d'année dernière avant de m'entraîner sur le court.»

Fort de sa série en cours et de son passé commun avec son futur adversaire, le Rhénan possède clairement un ascendant psychologique sur Andreas Seppi. L'Italien (ATP 38), vainqueur 7-5 6-3 de l'Espagnol Guillermo Garcia-Lopez, a déjà croisé sept fois la route de l'ancien no 1 mondial. Le Bâlois s'est à chaque fois imposé, le tout sans laisser filer le moindre set (15-0 !).

Les deux hommes s'étaient du reste déjà rencontrés au Qatar, en 2009 (2e tour). Le résultat: 6-3 6-3 en 80 minutes. Avec deux victoires aisées contre Nikolay Davidenko et Zemlja, en n'ayant lâché que neuf jeux pour un total de 1h54' sur le terrain, Federer abordera ce huitième acte face à Seppi repu de confiance.

Dans le haut du tableau, l'Allemand Denis Gremelmayr n'a pas pu respirer face à Rafael Nadal (ATP 2). L'Espagnol a passé l'épaule 6-2 6-2 et en découdra au prochain tour avec le Russe Mikhail Youzhny (ATP 35), qui s'est défait 6-2 6-7 6-3 du puissant Croate Ivo Karlovic.

Simple messieurs (2e tour):

Roger Federer (S/2) bat Grega Zemlja (Sln) 6-2 6-3.

Rafael Nadal (Esp/1) bat Denis Gremelmayr (All) 6-2 6-2.

Jo-Wilfried Tsonga (Fr/3) bat Flavio Cipolla (It) 7-6 (10/8) 6-3.

Gael Monfils (Fr/4) bat Benjamin Becker (All) 7-5 4-6 7-5.

Viktor Troicki (Ser/5) bat Matthias Bachinger (All) 7-6 (10/8) 6-1.

Albert Ramos (Esp) bat Alex Bogomolov (Rus/6) forfait.

Mikhail Youzhny (Rus/7) bat Ivo Karlovic (Cro) 6-2 6-7 (3/7) 6-3.

Andreas Seppi (It/8) bat Guillermo Garcia-Lopez (Esp) 7-5 6-3.

(ats)

Ton opinion