Coupe Davis: Federer: «J'ai toujours gardé la porte entrouverte»
Actualisé

Coupe DavisFederer: «J'ai toujours gardé la porte entrouverte»

Le Bâlois est revenu sur les raisons de sa venue-surprise à Novi Sad pour le 1er tour de Coupe Davis entre la Serbie et la Suisse.

«J'ai toujours gardé la porte entrouverte», soulignait Federer à l'issue du tirage au sort. «Il est difficile de dire quatre mois à l'avance comment on se sentira. Surtout que cette rencontre survient après l'Open d'Australie, ce qui signifie après un long voyage. J'y ai réfléchi plus sérieusement après ma défaite à Melbourne (réd: en demi-finale). Après les soucis physiques que j'ai connus la saison dernière, je devais voir comment je me sentais, et je me sentais bien», expliquait-il.

«J'ai pris un vol pour revenir en Suisse et non pour aller à Dubaï. Comme ça, je n'étais pas trop loin de Novi Sad», indiquait l'homme aux 17 titres du Grand Chelem, qui a arrêté sa décision lundi seulement. «J'en ai parlé avec Seve (réd: Lüthi, le capitaine suisse), puis avec Stan. La décision a été prise rapidement», précisait Roger Federer, qui s'est envolé pour la Serbie mercredi après-midi en compagnie de ses deux compères.

«C'est toujours sympa de passer une semaine avec les membres de cette équipe, qui font partie de mes meilleurs amis sur le circuit. Je suis très heureux d'être là. Il est clair que le sacre de Stan (réd: Wawrinka) a Melbourne m'a inspiré, mais je songeais déjà à venir ici auparavant. C'est un plaisir d'être ici avec lui, d'autant plus après son triomphe», disait encore le Bâlois, qui ne voulait absolument pas voler la vedette au nouveau no 1 helvétique. «Cette semaine est celle de Stan, et pas celle de mon retour en Coupe Davis», martelait-il. (ats)

Ton opinion