Wimbledon: Federer: «La saison ne s'achève pas ici»
Actualisé

WimbledonFederer: «La saison ne s'achève pas ici»

Sorti dès le 2e tour à Wimbledon, Roger Federer refusait de tirer la sonnette d'alarme.

«C'est une énorme déception, mais tout le mérite revient à Stakhovsky», a relevé le septuple vainqueur du tournoi. «Il a servi et volleyé particulièrement bien. Je me suis montré trop hésitant sur les points importants, qu'il a bien mieux gérés que moi. Il a su gérer une pression très forte au moment de conclure.»

Cet échec retentissant va forcément relancer la thèse du déclin, alors que Roger Federer fêtera ses 32 ans le 8 août prochain. Le Bâlois, qui avait semblé manquer de motivation pendant la saison sur terre battue, avait pourtant reverdi à l'heure de retrouver un gazon qui sied d'ordinaire si bien à son jeu. Il avait même abordé la quinzaine londonienne en pleine confiance après avoir glané son sixième titre sur le gazon de Halle.

«Je ne panique pas, je vais me remettre au travail pour revenir plus fort. Normalement, j'arrive à bien me remettre de ce type de défaite. J'aurai encore l'opportunité de jouer du grand tennis pendant la seconde partie de la saison», soulignait-il cependant en conférence de presse. «J'ai pu quitter le court rapidement sans devoir suivre une cérémonie de remise des trophées après cette défaite. C'est bien le seul aspect positif», poursuivait le Bâlois, qui quittera le top 4 du classement technique pour la première fois depuis le 7 juillet 2003 à l'issue de ce tournoi.

«C'est triste que ma série de quarts de finale joués consécutivement en Grand Chelem (réd: 36) prenne fin ici. Mais ne pensez pas que je vais pleurer», expliquait encore Roger Federer. «Je me réjouis d'ores et déjà de revenir ici dans un an. J'aurai l'opportunité de faire mieux. Je prévois d'ailleurs toujours de jouer pendant de nombreuses années encore.»

(si)

Ton opinion