Tennis - Indian Wells: Federer lâche un set contre Hanescu
Actualisé

Tennis - Indian WellsFederer lâche un set contre Hanescu

Pour son premier match depuis le gain de son 16e titre du Grand Chelem, en février en Australie, Roger Federer a passé sans trop forcer l'obstacle Victor Hanescu, dimanche au 2e tour du tournoi d'Indian Wells.

«Mais comment tu fais ça, Rog'?», s'est étonné un spectateur à propos du passing en revers du Bâlois.

«Mais comment tu fais ça, Rog'?», s'est étonné un spectateur à propos du passing en revers du Bâlois.

Le Bâlois, guéri d'une infection pulmonaire qui l'avait privé du tournoi de Dubaï, rencontrera au prochain tour le Chypriote Marcos Baghdatis (N.27), auteur d'un bon début de saison (victoire à Sydney en janvier, demi-finale à Dubaï en mars).

Le Suisse, très inspiré par moments, avec des coups gagnants (62 au total) parfois époustouflants, s'est imposé 6-3, 6-7 (5/7), 6-1 en deux heures. Un de ses passings de revers a suscité l'admiration de la foule, un homme criant même dans un français mâtiné d'accent suisse: «Mais comment tu fais ça, Rog'?».

Le N.1 mondial ne peut toutefois pas se prévaloir d'une copie parfaite car son deuxième set a été très inégal. Après un sérieux coup de moins bien qui a permis au Roumain de s'emparer d'un avantage de 5-2, le Bâlois a sauvé une balle de set dans le jeu suivant pour redresser la barre en recollant à 5-5.

Federer a rechuté dans le jeu décisif, ratant deux volées faciles sur son service pour perdre le set. Dans cette seule deuxième manche, il a fait 24 fautes directes, plus qu'il n'en commet parfois dans un match entier.

Après l'égalisation du Roumain, au jeu par moment séduisant, le Suisse, piqué au vif, a toutefois vite remis les pendules à l'heure, entamant la manche par un ace (10 au total) et expédiant ce dernier acte en seulement 23 minutes.

«Je suis content de mon match, surtout que cela faisait longtemps que je n'avais pas jouer même si je n'ai pas toujours bien servi dans les moments clés. Faire trois sets, ça me donne plus d'infos (sur son jeu)», a réagi Federer, qui avait eu bien moins de mal à écarter Hanescu, 43e mondial, en trois sets au 2e tour de l'Open d'Australie cette année.

«Victor s'est vraiment bien accroché, j'aurais pu faire la différence assez vite mais il ne m'a permis de le faire, a-t-il ajouté. Heureusement, j'ai su rester calme dans le troisième set et ça a payé.»

Plus tôt dans la journée, l'Ecossais Andy Murray, 4e mondial et finaliste l'an passé dans le désert californien, avait tranquillement passé le 2e tour en battant en pilotage automatique l'Italien Andrea Seppi 6-4, 6-4. Au 3e tour, il rencontrera l'Américain Michael Russell, vainqueur d'Igor Andreev (N.32). (afp)

Sharapova out

La Russe Maria Sharapova, tête de série N.10, n'ira pas en 8e de finale du tournoi d'Indian Wells après sa défaite 6-3, 2-6, 6-3 dimanche au 3e tour face à la Chinoise Zheng Jie. Elena Dementieva, compatriote de Sharapova et tête de série N.4, s'est de son côté imposée 6-4, 6-2 contre la Belge Kirsten Flipkens pour prendre rendez-vous avec la Française Aravane Rezaï (N.19) en 8e de finale.

En 8e, la Chinoise Zheng, demi-finaliste de l'Open d'Australie, affrontera la revenante australienne Alicia Molik, qui effectue un bon parcours dans le désert californien avec une invitation des organisateurs et contre laquelle elle avait perdu au premier tour à Dubaï en février.

La rencontre entre Zheng et Sharapova a duré 2 h 43 min, dont 68 minutes pour le seul deuxième set.

La Russe, qui restait sur un titre à Memphis il y a un mois, menait 3 à 2 service à suivre dans la dernière manche. Mais après avoir fait entrer le soigneur pour un problème à un coude, elle n'a plus gagné un jeu, commettant deux doubles fautes, dont une sur une balle de break donnant un avantage décisif (5-3) à Zheng.

«C'est un problème que j'ai eu toute la semaine ici, a indiqué l'ancienne N.1 mondiale, victorieuse à Indian Wells en 2006. Cela m'a gêné pour servir à la fin, je ne pouvais pas étendre pleinement le bras.»

«Zheng renvoie la balle comme une machine, a-t-elle ajouté. Mais j'aurais dû mieux retourner car son service est vraiment un des ses points faibles.»

La meilleure tête de série encore en lice dans le tableau féminin, la Danoise Caroline Wozniacki (N.2) devait affronter dimanche en soirée la Russe Maria Kirilenko pour une place en 8e de finale

Ton opinion