Actualisé 22.05.2020 à 17:59

Tennis

«Federer n'aurait pas été prêt pour Wimbledon»

Richard Gasquet a profité de la pause pour se retaper sur le plan physique. Et évoque la «chance énorme» du Bâlois.

de
Jérémy Santallo
France – Suisse
France – Suisse

Roger Federer face à Richard Gasquet (à dr.) lors de la finale de la Coupe Davis en 2014.

KEYSTONE

«Roger Federer est un visionnaire». Voilà ce que l'on a pu lire un peu partout mi-mars sur les réseaux sociaux. Le 20 février, le Bâlois annonçait s'être fait opérer du genou et qu'il serait absent plusieurs mois, avec un retour à Wimbledon en ligne de mire. Même pas un mois plus tard, et alors que le circuit s'apprêtait à en découdre du côté d'Indian Wells, le confinement en raison de la pandémie de coronavirus était prononcé. Plus de tennis jusqu'à l'été, points ATP gelés, et un «Maître» passé sur le billard au moment opportun...

Il y en a un autre pour qui cette pause forcée est vraiment tombée à pic: Richard Gasquet. Joueur réputé fragile, souvent blessé dans sa carrière et en début de saison, le Français en a profité pour se refaire une santé physique. Mais il estime que le vrai grand gagnant de ce break, c'est «RF». «C'est énorme, la chance qu'il a. Il s'est fait opérer une fois dans sa vie (ndlr: deux en fait) et c'est pendant le corona. Incroyable», a réagi le Biterrois de 33 ans dans un article publié dans le quotidien «L'Équipe» ce vendredi.

Avant de poursuivre sur les chances de voir Roger Federer remporter un neuvième titre en juillet dans son jardin de Wimbledon, tournoi du Grand Chelem qui a depuis été annulé face à la crise sanitaire du Covid-19. «Il n'aurait pas été bien, après l'opération. Il n'aurait pas été prêt...» Richard Gasquet a-t-il des talents de devin? Ces propos assez osés tombent à la veille de la rediffusion samedi (15h30) sur RTS 2 de la démonstration du Suisse face au Français en finale de la Coupe Davis 2014. Timing is everything.

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!
22 commentaires
L'espace commentaires a été déactivé

Dlaballe

22.05.2020 à 18:34

Ben voilà Richard le gonflé qui pleure une fois de plus , mais mon gars , le talent ne s’improvise pas et looser tu es , looser tu resteras !!

Vincent

22.05.2020 à 18:32

Comment il peut oser dire ça alors que la dernière fois que Federer s’est fait opérer il a gagné melbourne juste après. Faut qu’il se réveil et se rende compte que pas tout le monde à un corps faible comme le siens

Jerry

22.05.2020 à 18:21

"Ces propos assez osés tombent à la veille de la rediffusion samedi (15h30) sur RTS 2 de la démonstration du Suisse face au Français en finale de la Coupe Davis 2014. Timing is everything." Comme quoi, il y a pas que les Français qui aiment se faire mousser à grands coups de rediffusions