US Open: Federer ne comprend pas la vague d'abandons
Actualisé

US OpenFederer ne comprend pas la vague d'abandons

Alors qu'une dizaine de joueurs ont abandonné à cause de la chaleur, le Bâlois a fait part de sa surprise.

L'ancien N.1 mondial Roger Federer a fait part de sa surprise jeudi alors qu'une dizaine de joueurs ont déjà abandonné depuis le début de l'US Open à cause de la chaleur.

«Je suis surpris que la chaleur soit la raison de leur abandon. Quand il s'agit d'une blessure, c'est bien sûr différent», a-t-il expliqué en conférence de presse après sa victoire contre le Belge Steve Darcis 6-1, 6-2, 6-1.

«Ce n'est pas comme si soudain, il faisait chaud»

«Ce que je ne comprends pas, c'est que le circuit est en Amérique du nord depuis maintenant un certain temps. Ce n'est pas comme si soudain, il faisait chaud. Bien sûr, il fait très chaud, mais ce n'est pas non plus insupportable pour être honnête», a souligné le Suisse, vainqueur de l'US Open à cinq reprises entre 2004 et 2008.

«Je pense que tout le monde devrait être bien préparé, c'est vrai qu'on ne joue pas des matches au meilleur des cinq sets tout le temps, donc l'organisme peut avoir des réactions bizarres après des matches de deux heures et demie ou trois heures», a-t-il poursuivi.

«A mes yeux, les joueurs devraient être préparés physiquement pour que la chaleur ne soit pas un problème», a conclu le N.2 mondial, âgé de 34 ans.

Malaise de Jack Sock en plein match

Jeudi, l'Américain Jack Sock a été victime d'un malaise en plein match contre le Belge Ruben Bemelmans.

D'abord victime de crampes, il a dû abandonner alors que la chaleur humide avoisinait les 34°C.

L'Australien Thanasi Kokkinakis, 19 ans, a jeté l'éponge mardi dans son match du 1er tour contre le Français Richard Gasquet.

Perclus de crampes, il a complètement perdu pied dans une rencontre qu'il dominait jusque là. (nxp/afp)

(NewsXpress)

Ton opinion