Actualisé

TennisFederer perd son titre de point du tournoi

Sloane Stephens a dégainé un coup droit exceptionnel à l'US Open. Voici tous les faits marquants de la nuit.

par
Jérémy Santallo/AFP
Sloane Stephens a régalé les spectateurs du Arthur Ashe.

Sloane Stephens a régalé les spectateurs du Arthur Ashe.

Keystone

Un set lâché en route

Serena Williams a perdu son premier set de la quinzaine, mais s'est qualifiée pour les quarts de finale aux dépens de l'Estonienne Kaia Kanepi 6-0 4-6 6-3. Contre la tombeuse de la No 1 mondiale Simona Halep au 1er tour, l'Américaine a notamment expédié le premier set en 18 minutes en signant 14 points gagnants, avant de plier l'affaire au service (18 aces). «Ce n'était pas un match facile du tout», a commenté Serena, qui se sent de mieux en mieux.

Stephens, plus forte que «Rodge»

Roger Federer n'aura pas gardé bien longtemps le titre de point du tournoi. La faute à Sloane Stephens, qui le lui a dérobé cette nuit. La lauréate de Flushing Meadows l'année dernière s'est qualifiée pour les quarts de finale en dominant 6-3 6-3 la Belge Elise Mertens grâce à son sens de l'anticipation et du contre. Elle a surtout fait lever le Arthur Ashe comme un seul homme sur un coup de folie en début de seconde manche.

Le point de Federer contre Kyrgios

Ambianceuse en tribunes

Avec l'élimination de l'Ukrainienne Elina Svitolina, battue par la Lettonne Anatasija Sevastovail 6-3 1-6 6-0, il ne reste plus que deux membres du top 10 (Sloane Stephens et Karolina Pliskova) dans le tableau féminin. Mais la nuit dernière, la vraie star du Grandstand, elle était en tribunes et pas sur le court. Une légende du tournoi après moins d'une semaine.

John Isner en sursis

On attendait une orgie de tie-breaks. Mais John Isner et Milos Raonic, réputés pour leurs services, n'ont pas pu compter sur leur première balle autant que d'ordinaire: le géant américain de 2m08 a passé «seulement» 20 aces, contre 18 pour son adversaire canadien. Isner, qui s'est imposé 3-6 6-3 6-4 3-6 6-2, a annoncé qu'il ne disputera pas son quart de finale si sa femme, enceinte de leur premier enfant, accouche d'ici là.

«DelPo», comme «RF»

Ils sont encore deux à ne pas avoir égaré une manche dans le tableau masculin. Roger Federer et Juan Martin Del Potro. L'Argentin s'est débarrassé du Croate Borna Coric 6-4 6-3 6-1 sans puiser dans ses réserves physiques. «C'est important pour le corps, les jambes, pour la condition physique», a estimé la Tour de Tandil, devant une dizaine de ses amis d'enfance qui ont fait spécialement le déplacement depuis sa ville natale.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!