Actualisé 11.05.2019 à 07:29

TennisFederer: «Peut-être à Madrid comme touriste»

Roger Federer a laissé beaucoup d'options ouvertes après sa défaite contre Dominic Thiem. «Pour Rome, je déciderai ce week-end».

de
Mathieu Aeschmann, Madrid
Le Bâlois doit faire le point.

Le Bâlois doit faire le point.

AP

Roger Federer, comment vous sentez-vous et quel regard jetez-vous sur cette défaite?

Juste maintenant, je me sens transpirant (ndlr. Il est venu en conférence de presse dix minutes après la balle de match). Sinon je suis frustré. Il n'y a rien de pire que de perdre avec des balles de match. Voilà, c'est l'impression générale. Après, si je fais un pas en arrière, tout va bien. Je suis content de mon jeu. Les deux derniers matches, contre Gaël (Monfils) et Dominic (Thiem) furent de grosses batailles. Je me sens désormais bien arrivé sur terre battue.

Justement, quels sont les enseignements que vous tirez de votre adaptation à cette surface sur laquelle vous n'aviez plus joué depuis trois ans?

Le premier point qui est aussi plus important, c'est que je suis prêt physiquement. Le dos supporte bien les glissades. Il y avait aussi quelques interrogations au niveau des hanches et des adducteurs. Or j'ai très bien encaissé les deux premiers matches et il n'y a pas de raison que cela change demain. La deuxième indication, c'est que je tiens la route du fond du court. Avec Gaël et Dominic, j'ai affronté deux des balles qui sautent le plus sur le circuit; en plus l'altitude de Madrid accentue leur lift. C'était compliqué. Mais je suis satisfait de mes sensations.

Roger Federer réussit son retour sur terre

Au Masters 1000 de Madrid, le Bâlois a mis nettement moins d'une heure pour «croquer» allègrement le Français Richard Gasquet. (Vidéo: SRF)

Aujourd'hui, vous avez opté pour un tennis très varié, avec du service-volée, des amorties, des SABR et des positions différentes en retour. Est-ce le jeu que vous voulez pratiquer à Roland-Garros?

Franchement, ça dépendra de beaucoup de facteurs. Et à vrai dire, je ne me souviens pas très précisément des conditions à Roland. Comment seront les balles? Est-ce que je vais affronter un gaucher qui attaque ou un droitier qui défend? À la fin, il n'y a qu'une constante: mieux tu gères tes jeux de service, plus tu peux prendre des risques sur ceux de retour. Donc je sais surtout qu'il faudra que je m'ajuste à Paris. Mais c'est vrai, j'ai pris du plaisir à jouer comme ça.

Vous êtes présent dans le tableau de Rome. Est-ce que vous allez participer au tournoi?

Je suis resté dans le tableau car je ne me voyais pas prendre la décision avant ce match. Gagner ou perdre, prendre 6-0, 6-0 ou faire 7-6 au troisième, son déroulé pouvait avoir une influence sur ma décision donc j'ai préféré attendre. On va discuter avec l'équipe, demain ou dimanche, quand je serai rentré en Suisse pour décompresser. Est-ce mieux de jouer Rome ou de s'entraîner? L'avantage de l'entraînement, c'est que tu peux faire 4h si tu te sens bien et tout annuler si tu as besoin de souffler. À Rome, ils t'envoient sur le court et tu n'as pas le choix. On verra.

Est-ce que nous avons une chance de vous revoir à Madrid en 2020?

Comme touriste peut-être (sourire). Ou comme joueur de tennis aussi. Je n'en ai aucune idée. J'ai passé une belle semaine, je n'aurais pas pu être mieux accueilli. Mais il m'est impossible de me prononcer sur la saison de terre battue 2020 aujourd'hui.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!