Actualisé

Federer satisfait de sa place de demi-finaliste

"J'ai créé un monstre. Je sais que je dois gagner chaque tournoi. Les gens disent que je joue mal dès que je perds un set", lâchait Roger Federer après sa défaite concédée en demi-finale à l'Open d'Australie. "C'est de ma faute, sans doute."

"D'un côté je suis plutôt fier que les gens aient de telles attentes me concernant. De l'autre, c'est pesant. Mais je n'ai pas 45 ans. Je suis encore jeune, et ai largement le temps de gagner d'autres grands titres", poursuivait le Bâlois, qui avait disputé la finale des dix précédents tournois du Grand Chelem et en avait remporté huit. Parvenir en demi-finale n'est pas si mal que cela compte tenu de la maladie dont j'ai été victime."

"Honnêtement, je ne sais pas si le virus contracté dix jours avant le tournoi m'a gêné", poursuivait Roger Federer. L'homme aux douze titres du Grand Chelem déteste se trouver des excuses. Mais selon certaines sources, il aurait perdu trois kilos dans l'aventure. Ceci peut tout de même expliquer cela: "Je ne pense pas que je me déplaçais aussi bien que d'habitude", concédait le Bâlois, qui ne se montrait en outre pas satisfait de son service. "Je ne trouvais pas les lignes comme d'habitude."

"Les deux premiers matches étaient satisfaisants sur le plan physique. J'ai bien supporté mon match en cinq sets du 3e tour, et n'a connu aucun problème en 8e et en quart de finale face à des adversaires difficiles. Je ne comprends pas ce qui s'est passé en demi-finale. Dans l'ensemble je n'étais pas aussi performant que d'habitude en défense. Je ne parvenais pas à armer des passing avec les yeux fermés comme je suis capable de le faire", concluait le triple vainqueur de l'Open d'Australie (2004, 2006 et 2007), qui s'accorde quelques semaines de vacances avant de reprendre la compétition à Dubaï (dès le 3 mars). (si)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!