Affaire Agassi: Federer se dit choqué et déçu
Actualisé

Affaire AgassiFederer se dit choqué et déçu

Roger Federer s'est dit "déçu" par la révélation d'Andre Agassi, qui a annoncé mercredi avoir été testé positif à une drogue dure (la méthamphétamine) durant sa carrière et avoir menti aux autorités pour éviter une suspension.

«Cela a été un choc quand j'ai appris la nouvelle. Je suis déçu et j'espère que de tels cas ne se produiront plus à l'avenir», a commenté le Bâlois. S'exprimant lors d'une conférence presse organisée par son nouveau sponsor, le fabricant de chocolat Lindt&Sprüngli, Federer a dit espérer que cette confession «soulage» Agassi.

Le no 1 mondial, qui avait reçu la Coupe des Mousquetaires lors du dernier Roland Garros des mains de l'Américain, a aussi pris la défense de son ancien rival: «Il a beaucoup apporté au tennis, en tant que joueur et être humain. Aujourd'hui, il génère des millions de dollars pour sa Fondation (réd: en faveur des enfants défavorisés).»

Federer a encore souligné que les tennismen subissaient aujourd'hui entre 20 et 30 contrôles antidopage par an, tout en devant être disponibles tous les jours pour passer ces tests. «Notre sport doit rester propre», a conclu l'homme aux 15 titres en Grand Chelem.

(si)

Ton opinion