Actualisé 22.10.2010 à 22:48

Tournoi de StockholmFederer souffre face à Wawrinka

Roger Federer (ATP 2) a dû serrer sa garde pour enlever le derby helvétique qui l'opposait à Stanislas Wawrinka (ATP 21) en quarts de finale à Stockholm.

Roger Federer l'a finalement emporté contre Stanislas Wawrinka.

Roger Federer l'a finalement emporté contre Stanislas Wawrinka.

Le Bâlois Roger Federer, qui affrontera Ivan Ljubicic (ATP 17) samedi, s'est imposé 2-6 6-3 6-2 face au Vaudois.

L'homme aux 16 trophées du Grand Chelem en est désormais à six succès en sept duels officiels avec Stanislas Wawrinka. Il est cependant revenu de loin face au Vaudois, qui menait 6-2 2-0 après avoir réalisé une entame de match parfaite.

Au bord de la rupture à cet instant, Roger Federer profitait de la nervosité de son adversaire pour sortir la tête de l'eau et recoller à 2-2. Il se relançait complètement en signant un deuxième break qui lui permettait de mener 5-3 dans cette deuxième manche. Le Bâlois dominait ensuite nettement le troisième set face à un Stanislas Wawrinka frustré de ne pas avoir su conserver le niveau de jeu qui était le sien dans le set initial. Le Vaudois brisait même sa raquette dans le sixième jeu de l'ultime manche.

12-3 face à Ljubicic

Roger Federer devrait être à l'abri d'une mauvaise surprise en demi-finale, où il se mesurera à un joueur qui ne l'a pas battu depuis sept ans et demi. Le Bâlois de 29 ans reste sur neuf victoires face à Ivan Ljubicic (31 ans), qui avait remporté trois de leurs six premiers face-à-face.

Il se méfiera cependant du Croate, très à l'aise en «indoor» puisqu'il a conquis 6 de ses 10 titres sur court couvert. Ivan Ljubicic s'est par ailleurs déjà offert le scalp de Rafael Nadal et Novak Djokovic cette année, à Indian Wells où il avait créé la sensation en s'adjugeant le titre.

Söderling sorti

La route menant à un 64e titre ATP semble même bien dégagée pour Roger Federer. Tête de série no 2, Robin Söderling (ATP 5) a subi une défaite surprenante (7-6 6-1) devant son public face à Florian Mayer (ATP 47). Le Suédois aurait validé son ticket pour le Masters s'il était venu à bout de l'Allemand, qui se mesurera au gaucher finlandais Jarkko Nieminen (ATP 45) samedi en demi-finale.

NOTE: UN ENCADRÉ VA SUIVRE

(ats)

Et encore de 50 victoires

Grand amateur de statistiques, Roger Federer doit apprécier sa semaine à Stockholm. Il a passé le cap des 900 matches disputés sur l'ATP Tour jeudi (728 succès pour 173 défaites désormais) et a atteint 24 heures plus tard la barre des 50 victoires pour la neuvième année consécutive.

Le numéro deux mondial est seulement le cinquième joueur à faire preuve d'une aussi grande constance depuis le début de l'ère Open (1968). Il rejoint une nouvelle fois Pete Sampras, qui avait enlevé 50 matches au moins entre 1990 et 1998. Seuls Stefan Edberg (10 années d'affilée), Guillermo Vilas (10) et surtout Jimmy Connors (13 !) ont fait mieux que le Bâlois et l'Américain.

Roger Federer pourrait même poursuivre sur sa lancée en cette fin de semaine. Il égalerait Pete Sampras dans un autre registre s'il parvenait à s'imposer dimanche en finale: le Bâlois de 29 ans reviendrait à la hauteur du septuple champion de Wimbledon avec un 64e titre ATP. Il se trouverait là aussi à distance respectable de Jimmy Connors, joueur le plus titré de l'ère Open avec ses 109 sacres sur le circuit. /ats

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!