Federer succède à Nadal en se baladant à Madrid
Actualisé

Federer succède à Nadal en se baladant à Madrid

Sans surprise, Roger Federer a glané le 43e titre de sa carrière lors du Masters Series madrilène.

Le numéro un mondial, qui triomphe pour la première fois en Espagne, s'est aisément imposé 7-5 6-1 6-0 face au Chilien Fernando Gonzalez (ATP 10) en finale. Le «cogneur de Santiago» ne s'est procuré que deux balles de break au total, dans le deuxième puis dans le dernier jeu de la troisième manche, alors que le match semblait déjà classé.

Le Bâlois livrait notamment un deuxième set prodigieux: il ne lâchait qu'un seul point sur sa mise en jeu et réussissait dix coups gagnants pour seulement deux fautes directes. Le numéro un mondial, qui s'adjugeait les onze derniers jeux de la partie, concluait sur sa deuxième balle de match grâce à un service gagnant, après 1 h 47' d'une lutte bien inégale.

«Je n'avais pas pu jouer ici au cours des deux dernières années en raison de la fatigue, puis d'une blessure», rappelait-il. «Je suis ravi d'avoir pu revenir ici pour m'imposer. C'est un grand jour pour moi», poursuivait le quadruple champion de Wimbledon. Le Bâlois affiche un nouveau record de points au classement de l'Entry System: en s'imposant dans un quinzième pays différent, il a porté son capital à 7870 points, soit 3600 de plus que son dauphin, Rafael Nadal.

Il devrait donc pouvoir conserver ce rang jusqu'au 26 février prochain, date à laquelle il pourrait battre le record de semaines consécutives passées à la 1re place mondiale détenu par Jimmy Connors (160).

(si)

Ton opinion