Hockey - LNB: Federico Tamo a joué les jokers de luxe à Olten
Actualisé

Hockey - LNBFederico Tamo a joué les jokers de luxe à Olten

Avec le gardien de Genève devant le filet, le LHC a ramené un point de son déplacement chez le leader.

par
Grégory Beaud
Olten
Le deuxième portier de Servette n'a pas pu empêcher Cormier et les Soleurois de s'imposer.

Le deuxième portier de Servette n'a pas pu empêcher Cormier et les Soleurois de s'imposer.

Le dernier déplacement lausannois au Kleinholz avait tourné au cauchemar pour Fabien Hecquet. Sorti après 40 minutes, il avait tout de même encaissé huit buts lors du revers 9-4 du Lausanne Hockey Club dans l'hostile congélateur soleurois. Pour éviter de l'envoyer à nouveau en pâture en l'absence de Cristobal Huet, toujours blessé, les Lausannois ont convoqué Federico Tamo de Servette.

«J'ai besoin de jouer, a convenu le principal intéressé. C'est une superoccasion, bien que je ne sois pas satisfait de toutes mes interventions.» Le suppléant de Tobias Stephan a effectué hier sa deuxième pige de la saison sous le maillot lausannois. «Si Federico peut jouer un peu en match officiel, c'est très positif pour lui», a convenu Sébastien Beaulieu, entraîneur des gardiens du GSHC et du LHC.

A la 52e, juste après l'égalisation d'Olten, Tamo a même «volé un but» à Derek Cormier. A la fin du temps réglementaire, le gardien a trouvé le moyen d'étendre sa jambière sur un envoi de Ronny Keller dans le filet désert. Lors des tirs aux buts, il s'est montré moins à l'aise. «L'équipe m'a bien aidé durant tout le match, a remarqué le gardien. Je n'ai pas le droit de les laisser tomber en prenant les deux premiers.»

Dans les travées du Kleinholz, Tobias Stephan avait fait le déplacement. «Ça fait bizarre que ce soit lui qui me regarde jouer, s'est marré Federico Tamo. On va rentrer ensemble. Il aura de bons conseils à me donner.»

Kleinholz, 4131 spectateurs.

Arbitre: Koch. Buts: 5e Corso 0-1. 8e Di Pietro 1-1. 30e Pargätzi 2-1. 35e Chavaillaz 2-2. 48e Conz 2-3. 52e Truttmann 3-3.

Tirs aux buts: Deruns -, Truttmann 1-0; Dostoinov -, Cormier 2-0; Genoway 2-1, Sertich -; Conz -, Di Pietro -; Corso -.

Olten: Tobler; Pargätzi, Meister; Snell, Keller; Parati, Ganz; Hirt, Sertich, Schwarzenbach; Truttmann, Cormier, Marcon; Wüst,

Tschuor, Di Pietro; Wüthrich, Annen, Grassi.

Lausanne: Tamo; Froehlicher, Kamerzin; Chavaillaz, Reist; Leeger, Jannik Fischer; Borlat, Seydoux; Corso, Genoway, Dostoinov; Le Coultre, Conz, Deruns; Berthon, Augsburger, Antonietti; Loeffel, Primeau, Mauron.

HALETANT.

Corso a ouvert la marque (5e) à la suite d’un gros cafouillage. Trois minutes plus tard, Di Pietro a égalisé d’une merveille de tir dans la lucarne. Les Souris d’Olten ont pris l’avantage par Pargätzi à la mi-match, mais Chavaillaz a égalisé à la 35e, en supériorité numérique, malgré un retour du gardien Tobler. Lors de l’ultime période, le LHC a pris l’avantage par Fröhlicher, sur power-play (48e). A la 52e, Truttmann a égalisé, en power-play également. Les Soleurois ont fait la différence aux tirs aux buts.

Ton opinion