Ski alpin: Felix Neureuther s'impose à Wengen
Actualisé

Ski alpinFelix Neureuther s'impose à Wengen

Deuxième de la première manche, Felix Neureuther a damé le pion à Marcel Hirscher lors du slalom Coupe du monde de Wengen. Avec trois skieurs dans les points, les Suisses ont sauvé l'honneur.

Actuel numéro 2 mondial de la discipline, Felix Neureuther a réalisé un très bon second parcours pour coiffer au poteau le favori Hirscher, leader à l'issue du premier tracé. A 28 ans, l'Allemand a empoché son troisième succès en Coupe du monde, dans la lignée de celui acquis cet hiver à Munich lors du slalom parallèle. Il perpétue en outre la tradition familiale, puisque son père Christian s'était imposé à Wengen en 1973 et 1974.

Une seconde manche en-deçà des attentes n'a pas permis à Marcel Hirscher de signer un quatrième succès de suite en slalom. Le dernier skieur en date à avoir réalisé cet exploit reste donc l'Italien Giorgio Rocca en 2005-2006. En échouant sur la deuxième marche du podium, le technicien de 23 ans n'en a pas moins augmenté son avance au classement général de la Coupe du monde sur le Norvégien Aksel Lund Svindal, la portant à 188 points.

La troisième place est revenue au Croate Ivica Kostelic, qui devra encore attendre avant de fêter sa première victoire de la saison. Triple tenant du titre de ce slalom oberlandais, "Monsieur Wengen" a donc lui aussi manqué la passe de quatre mais battu un autre record en signant son 12e podium sur la station (pour 6 victoires). Dans l'histoire de la Coupe du monde, personne n'était encore monté autant de fois sur le podium d'un même site.

Les Suisses classés

Si les coureurs helvétiques ont été, de nouveau, loin des meilleurs, il convient de saluer la performance encourageante du jeune Ramon Zenhäusern (20 ans). Le Valaisan, auréolé de ses premiers points sur le circuit à Adelboden dimanche passé (22e), a terminé à la 21 place grâce au sixième temps de la seconde manche.

Les expérimentés Marc Gini (25e) et Markus Vogel (27e) ont par contre déçu. Ce dernier avait pourtant redonné espoir à son camp avant Noël en prenant le 6e rang du slalom de Madonna di Campiglio (It). En terminant depuis à chaque fois hors du top 20, le Nidwaldien n'a jamais confirmé. (si)

Ton opinion