Actualisé 20.02.2016 à 22:30

IndeFemmes célibataires interdites de portable

Un village de l'Etat indien du Gujarat a décidé d'interdire l'utilisation des téléphones portables aux femmes célibataires. Cette technologie est jugée «nuisible à la société», car elle distrait les jeunes femmes de leurs études et leurs tâches ménagères.

«Les dirigeants de la communauté ont estimé que, comme pour l'alcool, l'usage des téléphones mobiles pour les femmes non mariées était une nuisance pour la société», a déclaré le chef du village, Devshi Vankar. Il a ajouté que la même interdiction serait appliquée pour les garçons en âge d'aller à l'école.

Si une jeune femme est surprise en train de parler ou de posséder un téléphone, elle devra s'acquitter d'une amende de 2100 roupies (30 francs), a indiqué le conseil du village. Le village de Suraj, 2000 habitants, est le chef-lieu du district de Mehsana d'où est originaire le Premier ministre Narendra Modi.

Une prime pour ceux qui dénoncent

Le conseil offre également une prime de 200 roupies (2,90 francs) à tous ceux qui dénonceraient les fraudeurs. Les jeunes femmes ont tout de même le droit d'utiliser le téléphone de leurs parents et proches, a fait savoir le chef du village.

M. Modi a lancé une vaste campagne nationale pour promouvoir l'usage de la technologie en zones rurales. L'an dernier, le gouvernement a lancé une initiative baptisée «Inde numérique» dans un pays où près d'un milliard de personnes sont privés de connexion internet. (ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!