Actualisé 23.10.2012 à 15:16

Los Angeles

Fergie parle de son passé de droguée

La chanteuse s'est confiée sur son passé de toxicomane et sur la manière dont elle avait réussi à se sortir de l'enfer de la drogue.

de
Julienne Farine
Fergie peut remercier Dieu.

Fergie peut remercier Dieu.

C'est une période de sa vie dont elle n'est pas très fière, mais Fergie a accepté d'en parler à Oprah Winfrey. La chanteuse a révélé qu'elle avait pris de la drogue lorsqu'elle était adolescente. «J'ai commencé à sortir et à prendre de l'ecstasy, puis je suis passée au crystal meth. Au début, comme avec toutes les drogues, c'est génial, puis ta vie commence à se dégrader. Je pesais même 41 kilos à un moment», a confié la jeune femme de 37 ans.

En plus d'une perte de poids spectaculaire, la drogue a provoqué des hallucinations à Fergie qui était persuadée qu'elle était recherchée par le FBI. «C'est comme si je vivais dans une réalité alternative.» Paradoxalement, ce sont ses hallucinations et sa paranoïa qui ont sauvé la chanteuse et lui ont permis de se sevrer.

C'est en se rendant à l'église que sa vie a basculé. Certaine que le FBI l'attendait à la sortie, Fergie a promis à Dieu que si aucun agent n'était présent au moment où elle quitterait le bâtiment, elle cesserait de se droguer. «Je suis sortie de l'église, il n'y avait pas le FBI, juste moi et Dieu. Et j'ai tenu ma promesse.» La star avait simplement réalisé que la drogue était à l'origine de sa paranoïa.

Pink aussi

Fergie n’est pas la seule à avoir risqué sa vie en prenant des drogues. Pink a confié qu’elle avait frôlé l’overdose alors qu’elle n’avait que 15 ans. La chanteuse a raconté au magazine «Shape» que cette expérience l’avait traumatisée et convaincue d’arrêter de se droguer. «Je ne suis pas allée à l’hôpital, mais je me souviens que j’avais dormi sur le sol et c’est la dernière fois que j’ai touché à ces substances.» Aujourd’hui, Pink se contente de quelques verres de vin.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!