Ambiance dans l’avion: «Fermez-la!»: un passager imbuvable met une hôtesse de l’air sur les nerfs

Publié

Ambiance dans l’avion«Fermez-la!»: un passager imbuvable met une hôtesse de l’air sur les nerfs

Un incident entre une employée de la compagnie IndiGo et un voyageur est survenu mi-décembre entre la Turquie et l’Inde.

Les passagers d’un vol qui reliait le 16 décembre Istanbul (Turquie) à Delhi (Inde) ont assisté à une vive altercation. Une vidéo publiée sur Twitter montre une hôtesse de l’air de la compagnie IndiGo agenouillée près d’un passager visiblement très capricieux: «Vous n’arrêtez pas de me montrer du doigt et de me crier dessus! Mon équipe pleure à cause de vous!» s’énerve-t-elle. La jeune femme essaie ensuite d’expliquer au passager qu’il y a un nombre précis de repas chargés dans l’avion et qu’elle ne peut pas accéder à sa demande.

Le voyageur l’interrompt: «Pourquoi est-ce que vous criez?» «Parce que vous nous criez dessus!» rétorque l’employée, hors d’elle. «Je suis désolée monsieur, mais vous ne pouvez pas parler à l’équipage comme ça. Je vous écoute tranquillement avec tout le respect que je vous dois, mais vous devez aussi respecter l’équipage», explique ensuite l’hôtesse. La tension entre les deux interlocuteurs ne cesse cependant de grimper: «Fermez-la!» hurle le passager, ce à quoi la jeune femme réplique: «Vous, fermez-la! Je suis une employée, pas votre servante!»

Une histoire de sandwich

Un porte-parole de la compagnie a confirmé au «Daily Mail» qu’un incident était survenu sur le vol 6E 12. Selon IndiGo, le passager a commandé un sandwich et n’a pas apprécié que l’équipage lui réponde qu’il allait vérifier s’il était disponible. La compagnie dit être en train d’enquêter sur cette altercation. Sur les réseaux sociaux, les avis sont partagés. De nombreux internautes félicitent l’hôtesse de l’air pour avoir défendu ses collègues et remis le voyageur à sa place.

D’autres, cependant, estiment que la jeune femme aurait dû garder son sang-froid sur le moment et demander ensuite que des mesures soient prises contre cet homme, comme un bannissement de la compagnie aérienne.

(joc)

Ton opinion

119 commentaires