France: Fessenheim reprend partiellement son activité

Publié

FranceFessenheim reprend partiellement son activité

La centrale nucléaire française située dans le Haut-Rhin était à l'arrêt depuis le mois de juillet pour des opérations de maintenance.

La centrale de Fessenheim présentait une anomalie sur un générateur de vapeur.

La centrale de Fessenheim présentait une anomalie sur un générateur de vapeur.

AFP

L'unité de production numéro 1 de la centrale nucléaire de Fessenheim (Haut-Rhin) a été raccordée dimanche soir au réseau national, a indiqué lundi EDF. Elle était à l'arrêt total depuis plus de deux mois pour maintenance.

Composée de deux unités de production de 900 MW chacune, Fessenheim avait été mise à l'arrêt le 22 juillet, au moment du lancement d'une opération de maintenance sur le réacteur numéro 1. Le réacteur numéro 2 de la doyenne des centrales françaises a, lui, été stoppé en juin 2016.

En cause: une anomalie détectée sur un générateur de vapeur présentant une irrégularité de fabrication à l'usine Areva du Creusot (Saône-et-Loire). L'exploitant EDF (Electricité de France) doit prouver sa fiabilité à l'Autorité de sûreté nucléaire (ASN).

Fermeture totale en 2019?

Début juillet, EDF a précisé que le redémarrage de ce réacteur n'interviendrait pas avant début 2018. Cette centrale se trouve non loin des frontières avec la Suisse et l'Allemagne. L'ensemble de Fessenheim, en service depuis 1977, doit fermer au moment de la mise en service du réacteur de nouvelle génération EPR de Flamanville (Manche, ouest), prévue en 2019. Cette perspective a été confirmée par le nouveau gouvernement français mais contestée par des élus régionaux et les syndicats d'EDF. (nxp/ats)

(NewsXpress)

Ton opinion