Bucarest: Festival Anim'est: la Suisse à l'honneur
Actualisé

BucarestFestival Anim'est: la Suisse à l'honneur

Le festival international d'animation Anim'est s'est ouvert vendredi soir à Bucarest avec près de 90 films d'Europe, d'Asie et des Amériques.

La Suisse est l'invitée d'honneur d'Anim'est, un des plus importants festival d'animation d'Europe orientale.

Les films d'animation suisses seront mis en valeur grâce à une large rétrospective présentant, entre autres, «L'homme sans ombre» (Georges Schwizgebel, 2004), «Nosferatu Tango» (Zoltán Horváth, 2002), «Le Carré de Lumière» (Claude Luyet, 1992), «Max & Co» (les frères Guillaume, 2008). On y verra aussi des films de la nouvelle génération comme «Le Petit Oiseau et la Feuille» (Lena von Döhren, 2012) et «Not About Us» (Michael Frei, 2012).

«Pensez Oscar!»

César du meilleur film d'animation en France, la coproduction franco-belgo-luxembourgeoise «Ernest et Célestine» a ouvert cette 8e édition du festival qui vise à ranimer la longue tradition du film d'animation en Europe de l'Est. Le long-métrage raconte l'histoire d'une amitié entre une souris et un ours.

Le réalisateur et écrivain français Michel Ocelot, ancien président de l'Association internationale de Film d'Animation, est un des invités d'honneur du festival.

Membre de l'Académie américaine du film, Ron Diamond, présentera dans la section «Pensez Oscar!» une sélection de réalisations qui ont eu l'Oscar. Il donnera aussi un master class sur ce thème. Le prix Anim'est 2013 sera remis le 12 octobre. (ats)

Ton opinion