Festival gratuit dès le 14 août à Neuchâtel
Actualisé

Festival gratuit dès le 14 août à Neuchâtel

Quinze groupes animeront le 18e Buskers Festival de Neuchâtel du 14 au 18 août.

Ces musiciens de rue, conteurs et danseurs proviennent d'Europe, d'Afrique, d'Inde voire de Taiwan. Pour la première fois, des joutes oratoires sont prévues.

«On ne sait pas où vont jouer les groupes, ce sera la surprise pour le spectateur !», a dit vendredi à l'ATS Georges Grillon, initiateur du festival. «Les artistes se répartissent dans la zone piétonne. En trois heures on peut voir chacun d'eux.»

Le public ne paie aucune entrée et peut rencontrer les groupes durant cinq jours dès 17 h et jusque tard dans la soirée. «C'est un gros avantage par rapport à d'autres festivals dans lesquels les artistes ne se produisent qu'une seule fois.»

Slam en vedette

L'affiche de cette 18e édition réunit un marionnettiste danois, deux danseurs de flamenco russes ou des musiciens de Taiwan. Une fanfare du Rajasthan (Inde), des conteurs ainsi qu'un groupe de musique traditionnelle portugaise et brésilienne figurent au nombre des participants.

Pour la première fois, le festival accueille du «slam», des joutes oratoires. Celles-ci se dérouleront à la Cour des contes, rue Fleury. La Maison du concert (ancien théâtre) accueillera en soirée quelques-uns des groupes du festival.

Moments conviviaux

L'organisateur ne livre aucun chiffre de fréquentation. «Il y a bien du monde, surtout le week-end», résume-t-il. «Les médias veulent toujours mesurer l'importance d'un festival à son affluence mais pour moi le nombre de spectateur m'est égal. Il y a d'autres choses bien plus importantes comme de vivre des moments conviviaux !»

L'organisateur dispose d'un budget de 100 000 francs pour le festival. Les musiciens tendent le chapeau et comptent sur la générosité du public pour assurer leur cachet.

Le mot anglais «Busker» se traduit par mendiant, quêteur. Par extension, il désigne aussi musicien de rue. Un autre festival de ce type existe à Berne. Sa 4e édition se déroulera du 9 au 11 août. (ats)

Ton opinion