Coronavirus: Fêtards aussi serrés que des sardines

Publié

CoronavirusFêtards aussi serrés que des sardines

Samedi soir dernier, des centaines de jeunes ont fait la fête dans un bar du centre neuchâtelois, pratiquement sans respecter aucune mesure de protection sanitaire . Des plaintes ont été déposées.

par
lvb
Le lounge bar du centre-ville de Neuchâtel ressemblait à une boîte de sardines, samedi soir dernier. Photo d’illustration. 

Le lounge bar du centre-ville de Neuchâtel ressemblait à une boîte de sardines, samedi soir dernier. Photo d’illustration.

DR

Le Trois Pièces & Demi a accueilli entre deux et trois cents jeunes sur son dance-floor, samedi soir dernier. Ce bar du centre neuchâtelois débordait de fêtards à l’intérieur comme à l’extérieur, révèle Arcinfo. Une vrai boîte de sardines dans laquelle il était impossible de maintenir une distance et pourtant, personne ne portait de masque ce soir-là. Difficile d’imaginer que le lieu ait mis en place un plan sanitaire pour que l’affluence ne dépasse pas les 100 personnes autorisées.

«Nous avons reçu des plaintes pour cette soirée. Le dossier est en cours de traitement», indique au quotidien neuchâtelois le Service de la consommation et des affaires vétérinaires de Neuchâtel. Quant à la direction de la Sécurité de la Ville et au médecin cantonal, ils confirment même avoir eu «des retours de la police sur cette soirée».

Ton opinion

313 commentaires