Genève: Fête et musique le long du Rhône: riverains angoissés
Actualisé

GenèveFête et musique le long du Rhône: riverains angoissés

Des habitants de la Jonction s'opposent à de futurs aménagements au bord du fleuve. Ils craignent une dégradation de leurs conditions de vie.

par
dra
photo: Keystone/Salvatore di Nolfi

Le projet prévoit moins de béton et davantage de nature le long des berges du Rhône à la Jonction, un meilleur éclairage public ainsi que l'installation de WC et de douches. Un projet municipal pourtant loin de séduire les habitants du sentier des Saules qui longe le fleuve. Ceux-ci ont déposé un recours contre les travaux devisés à 2,1 millions de francs, révèle la «Tribune de Genève».

Si le jour la cohabitation avec les baigneurs n'est pas toujours simple, la nuit, c'est pire. Car les aficionados d'une bonne trempette dans le Rhône se transforment parfois en fêtards. Résultat: musique à fond jusqu'à deux ou trois heures du matin et habitants empêchés de dormir. Les riverains souhaitent donc que les aménagements ne concernent qu'une partie de la pointe de la Jonction, soit le secteur derrière les dépôts TPG. Les berges bordées d'habitations seraient alors épargnées.

Enfin, les recourants estiment que les pouvoirs publics ne font pas assez respecter les heures de silence, après 22h. La police municipale assure qu'elle patrouille très régulièrement pour dissuader les fêtards de faire trop de bruit. Mais les forces de l'ordre avouent que la situation n'est pas encore satisfaisante.

Ton opinion