Actualisé 21.10.2015 à 09:38

Suisse

Fêter son anniversaire peut s'avérer dangereux

Selon la Suva, les risques d'avoir un accident le jour de son anniversaire augmentent de 10%.

Fêter son anniversaire n'est pas sans risques, selon la Suva. (Image prétexte)

Fêter son anniversaire n'est pas sans risques, selon la Suva. (Image prétexte)

Fêter son anniversaire peut s'avérer dangereux: coupure aux bris de verre, brûlure sur un grill, chutes en voulant suspendre des décorations ou après une bagarre sous l'effet de l'alcool. Le risque d'accidents non professionnels augmente de 10% en ce jour particulier.

Il n'est par rare que l'on prévoie une activité spéciale le jour de son anniversaire, comme une excursion en montagne ou essayer un nouveau sport, selon une nouvelle analyse statistique de la Suva, publiée mercredi. La hausse des risques est particulièrement marquée quand l'anniversaire tombe un lundi ou un vendredi.

En effet, les concernés ont tendance à prendre congé pour s'octroyer un week-end prolongé. Petite consolation: de manière générale, le risque d'accidents professionnels diminue lui de 10% lors des anniversaires. (nxp/ats)

(NewsXpress)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!