Espace Schengen: Feu vert à l'extension aux visas long séjour
Actualisé

Espace SchengenFeu vert à l'extension aux visas long séjour

Le Parlement européen a donné mardi son feu vert à la liberté de circulation des titulaires d'un visa de long séjour au sein des pays de l'espace Schengen.

Le nouveau règlement doit entrer en vigueur le 5 avril 2010.

Actuellement, mis à part les visas Schengen pour touristes, seules les personnes en possession d'un permis de séjour délivré par l'un des Etats membres peuvent se rendre dans les autres pays de Schengen - 22 pays de l'UE plus l'Islande, la Norvège et la Suisse. Leurs déplacements ne doit pas excéder trois mois par période de six mois.

Le nouveau règlement, qui a déjà fait l'objet d'un accord des gouvernements, étendra ce régime aux titulaires d'un visa de long séjour (d'une validité de plus de trois mois et de moins d'un an). Ce sont souvent des étudiants, des chercheurs ou des non européens séjournant dans leur famille en Europe.

«Nous parlons d'une situation absurde où un étudiant qui bénéficie d'un visa de long séjour en Belgique ne peut pas aller aux Pays-Bas pour écrire sa thèse ni profiter d'un week-end à Barcelone parce qu'il est prisonnier d'un pays», a souligné le conservateur portugais Carlos Coelho, rapporteur du projet de règlement devant le parlement.

En contrepartie de cette liberté de mouvement, la délivrance des visas de long séjour sera soumise, comme pour les permis de séjour, à la consultation du Système d'information Schengen qui répertorie les personnes recherchées ou considérées comme indésirables dans l'un des Etats membres.

(ats)

Ton opinion