Liechtenstein: Feu vert à l'initiative sur le pouvoir du prince
Actualisé

LiechtensteinFeu vert à l'initiative sur le pouvoir du prince

Le parlement liechtensteinois juge l'initiative visant à réduire le pouvoir du prince conforme à la constitution.

Les 25 députés ont voté unanimement. La collecte des signatures peut commencer. Le comité a six semaines pour rassembler 1500 paraphes.

L'initiative ayant pour titre «Oui, pour que ta voix compte» provient du Mouvement liechtensteinois pour la démocratie. Elle vise à enlever à la maison princière son droit de veto sur les décisions du peuple. Les décisions parlementaires ne sont pas concernées.

Dans son discours du trône devant le parlement début mars, le prince Alois a menacé de se retirer totalement de la vie politique si le texte venait à être accepté. Une demande visant à limiter le droit de veto avait déjà été déposée en 2003 et elle avait été refusée.

Le débat sur le droit de veto princier avait ressurgi l'an dernier à l'occasion de la votation sur la légalisation de l'avortement. Le prince avait annoncé qu'il en ferait usage si le texte était adopté. La légalisation avait finalement été rejetée par 52% des voix.

(ats)

Ton opinion