Automobile: Feu vert à la course de Formule E à Zurich
Actualisé

AutomobileFeu vert à la course de Formule E à Zurich

Le conseil municipal a approuvé l'épreuve qui est prévue pour juin 2018. Les organisateurs prennent tous les coûts à leur charge.

Les rues de Zurich vont pouvoir accueillir les bolides électriques.

Les rues de Zurich vont pouvoir accueillir les bolides électriques.

Keystone

La première course de Formule E de Suisse se tiendra probablement en juin prochain à Zurich. La municipalité a donné son feu vert de principe à cette compétition de bolides électriques. Le canton aura le dernier mot.

La ville exige encore des organisateurs qu'ils présentent un concept complet comprenant les aspects de sécurité, de circulation ou de nettoyage. Le financement doit être entièrement assuré et ne doit pas peser sur la caisse publique, souligne la municipalité.

Les organisateurs se sont dits confiants de pouvoir remplir ces critères. L'autorisation des détails est pratiquement assurée, avait dit en septembre Roger Tognella, député communal PLR et président de E-Mobil, l'association qui a lancé l'idée d'une course de Formule E à Zurich.

Rayonnement international

Le canton devra lui aussi donner son feu vert. Là encore, la confiance est de mise: le gouvernement s'était déjà exprimé de manière favorable sur l'idée, estimant que le projet apporterait un important rayonnement pour Zurich.

Les organisateurs promettent un «événement de premier plan avec écho international». La course est prévue en partie sur la rive gauche de la rade. Elle sera accompagnée d'une grande fête populaire autour de la mobilité électrique.

La course est inscrite depuis septembre à l'agenda de la Fédération internationale de l'Automobile (FIA). L'événement serait le premier du genre en Suisse.

Exception pour les e-bolides

Les courses en boucles sont interdites sur sol helvétique depuis un grave accident survenu au Mans en 1955. Pas moins de 84 personnes avaient perdu la vie lors d'une collision entre deux voitures. Toutefois, les courses de véhicules électriques sont admises depuis avril 2016.

La première course de Formule E aurait dû avoir lieu en 2016 déjà à Lugano. Le projet a toutefois été annulé. Le sponsor principal avait claqué la porte à cause des disputes politiques suscitées par l'événement. (nxp/ats)

(NewsXpress)

Ton opinion