Infographie: Feu vert à un traitement préventif antisida
Actualisé

InfographieFeu vert à un traitement préventif antisida

Les Etats-Unis ont officiellement autorisé le Truvada. L'ONU applaudit, d'autres s'inquiètent.

L'agence des Nations Unies de lutte contre le sida (Onusida) s'est félicitée hier de l'approbation par l'Agence américaine des médicaments (FDA) du premier traitement préventif antisida. Dans un communiqué, l'Onusida indique qu'il s'agit d'un «traitement visant à prévenir la transmission sexuelle du VIH pour des personnes saines mais considérées comme étant à risques». Son coût oscille entre 12 000 et 14 000 dollars par an.

Le Truvada est pourtant loin de faire l'unanimité. L'ONG AIDS Healthcare Foundation juge «irresponsable» la décision de la FDA. Selon elle, le recours à ce traitement sans obligation

de test de dépistage du VIH «finira par faire régresser les efforts de prévention menés depuis plusieurs années».

Pour Act Up Paris, la FDA «montre son mépris de la recherche, qui n'a jamais donné de preuves suffisantes d'une efficacité du Truvada». L'association renchérit: «Laisserons-nous encore longtemps les lobbys du médicament dicter leurs règles à notre communauté, au mépris de notre santé?»

Cliquez sur l'image pour l'agrandir

(ats)

Ton opinion