Santé: Feu vert au premier stimulateur cérébral contre la dépression
Actualisé

SantéFeu vert au premier stimulateur cérébral contre la dépression

La Food and Drug Agency (FDA) a autorisé la commercialisation du premier stimulateur cérébral électromagnétique pour traiter les dépressions graves contre lesquelles les médicaments ont été inefficaces.

Cette autorisation a été octroyée le 7 octobre, a annoncé mardi l'agence américaine des médicaments.

Ce système, appelé NeuroStar «Transcranial magnetic stimulation» ou TMS, fabriqué par la firme américaine Neuronetics, ne requiert pas de chirurgie ni d'anesthésie.

Le TMS produit des pulsations électromagnétiques de forte intensité qui stimulent des neurones dans une région du cerveau liée à la dépression. La procédure dure 40 minutes et est exécutée par un psychiatre dans son cabinet. Le traitement est généralement administré quotidiennement pendant une période de quatre à six semaines.

Pas d'effets secondaires

Dans un essai clinique conduit dans le cadre de la procédure pour obtenir le feu vert de la FDA, «NeuroStar TMS a montré des effets thérapeutiques statistiquement et cliniquement significatifs», a indiqué dans un communiqué le Dr Phil Janicak, professeur de psychiatrie à l'Université Rush de Chicago (Illinois) et principal responsable des études cliniques.

«Les résultats de ce traitement ont été obtenus sans effet secondaire systémique tels une prise de poids ou des disfonctionnements sexuels», a-t-il souligné.

Plus de la moitié des millions de patients actuellement traités dans le monde avec les antidépresseurs n'ont pas d'amélioration de leurs symptômes, selon le Dr John Greden, professeur de psychiatrie et directeur du centre de dépression de l'Université du Michigan. Le NeuroStar TMS offre une nouvelle alternative à ces patients, selon lui.

(ats)

Ton opinion