Lausanne: Feu vert pour un local d'injection
Actualisé

LausanneFeu vert pour un local d'injection

La grande majorité du Parlement communal a accepté mardi soir le projet de créer un «espace de consommation sécurisée».

par
Frédéric Nejad Toulami
Keystone

Par 71 oui contre 10 non, une grande majorité du parlement communal (grâce à de nombreux élus du PLR et ceux du Centre) ont accepté mardi soir le projet de créer au quartier du Vallon un «espace de consommation sécurisée».

A l'image de ce qui se fait déjà dans huit autres villes suisses (dont Genève), les toxicomanes pourront se rendre dans ce local confié à la Fondation ABS.

Certains, à droite, ont alors demandé de voter en faveur d'un «référendum spontané», c'est à dire de laisser les électeurs lausannois avoir le dernier mot sur ce sujet, comme en 2007. Idée balayée par l'ensemble de la gauche.

Certains opposants à la création de cet espace annoncent déjà qu'ils iront récolter des signatures pour lancer un référendum.

Ton opinion